SDF: ils sont de plus en plus nombreux à appeler le 115

SDF: ils sont de plus en plus nombreux à appeler le 115

Publié le 27/07/2015 à 12:41 - Mise à jour à 12:54
©Seguran/ZeppelinnEtWork/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Le nombre de sans-abri ayant sollicité un hébergement en 2014 a augmenté de 26% par rapport à 2012, avec davantage de femmes et d'enfants, mais près de la moitié n'ont jamais obtenu de places.

Le constat est inquiétant: les personnes sans domicile fixe ont été de plus en plus nombreuses à solliciter un hébergement en 2014. La demande a bondi de 26% par rapport à 2012, avec plus de 771.500 demandes, faites par 97.600 sans-abri dans les 37 départements couverts par le numéro d'urgence du Samu sociale, a révélé ce lundi 27 la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (Fnars) dans son "Baromètre du 115".

"Depuis le début du quinquennat de François Hollande, la situation des sans-abri s'est plutôt dégradée", explique Florent Gueguen, directeur général de la Fnars). Plus de la moitié de ces demandes (52%) n'ont pas donné lieu à un hébergement, faute de places disponibles. Seule une minorité (17%) ont été systématiquement hébergés, et 34% ont eu des réponses partielles. 

"La hausse du nombre de places, surtout en hôtels (+78%) n’a pas pu compenser la hausse des demandes", rapporte l'étude.

Faute de places suffisantes, les 115 se trouvent placés "dans une gestion de la pénurie", qui les oblige à "développer des stratégies", comme l’hébergement de courte durée (49% des hébergements sont d’une seule nuit), ou le resserrement des critères d’éligibilité, qui "remet en cause le principe d’inconditionnalité de l’hébergement".

"On constate une hausse inquiétante des demandes des familles et des mineurs", souligne Florent Gueguen. En effet, les familles représentent désormais 39% des demandeurs d'hébergements (37.900 personnes, dont plus de 20.000 mineurs), avec des appels en forte hausse (+34%), tout comme les femmes seules (11.200 personnes) dont les demandes ont augmenté de 30%. Les hommes seuls restent la grande majorité des appelants au 115 (42%) mais leur nombre tend à baisser (-2% par rapport à 2012 soit 41.200 personnes).

A noter que 10% des personnes ayant sollicité le 115 ont un emploi.

 

 

Auteur(s): MM


PARTAGER CET ARTICLE :


Les appels au 115 pour demander un hébergement d'urgence ont augmenté en 2014.

Fil d'actualités Société