Les habitants de Seattle demandent justice pour Charleena Lyles, tuée par deux policiers, une manifestation a eu lieu

Les habitants de Seattle demandent justice pour Charleena Lyles, tuée par deux policiers, une manifestation a eu lieu

Publié le :

Mercredi 21 Juin 2017 - 14:45

Mise à jour :

Mercredi 21 Juin 2017 - 15:26
Des centaines de personnes se sont réunies mardi soir, dans les rues de Seattle à au nord-ouest des Etats-Unis, pour une grande marche afin de demander justice pour Charleena Lyles. La jeune femme noire enceinte a été abattue par la police lors d'une intervention dimanche dernier.
© MARK WALLHEISER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La famille de la victime dénonce un meurtre. Après la cérémonie funéraire de Charleena Lyles qui a eu lieu mardi 20, plusieurs personnes en colère ont entamé une grande marche dans les rues de Seattle afin de demander justice pour la victime, tuée par deux policiers. Le groupe de manifestants a débuté la mobilisation en marchant du parc Magnuson jusqu'au district universitaire puis ont improvisé un sitting sur le boulevard Montlake afin de bloquer le trafic selon la chaine Komonews."La famille est en état de choc. Nous le voyons tout le temps à la télévision (des bavures policières, NDLR) mais une fois que cela vous arrive réellement, vous ne savez vraiment pas comment réagir", a témoigné un cousin de la victime, Rayshunda Guiden avant d'ajouter, "je ne sais vraiment pas comment réagir".

Les manifestants étaient venus avec leur slogan tel que "arrest killer cops" ("arrêtez les flics assassins") ou "#Charleena Lyle, say her name" ("Charleena Lyle, dites son nom"). La foule a aussi scandé le nom de Charleena en rappelant que la femme demandait de l'aide lorsqu'elle a été tuée.

Une marche indépendante de professeurs est venue rejoindre le cortège. Les enseignants, qui connaissaient les enfants de Charleena Lyles, ont voulu montrer leur soutien à la famille.

Une audience publique sera organisée par Lisa Herbold, la présidente du comité chargé d'enquêter sur les droits civils, afin de revenir sur cette confrontation mortelle avec la police. Aucune date n'a pour l'instant été définie.

Les deux hommes, l'officier Steven McNew et l'officier Jason Anderson ont été placé en congé administratif le temps de l'enquête. 

Charleena Lyles a été abattu par deux policiers lors d'une intervention chez la victime, selon les forces de l'ordre, elle les a menacé avec un couteau.


Commentaires

-