Seine-et-Marne: son fils vient dans son lit après un cauchemar, il l'étrangle par "vengeance"

Seine-et-Marne: son fils vient dans son lit après un cauchemar, il l'étrangle par "vengeance"

Publié le :

Vendredi 11 Janvier 2019 - 16:10

Mise à jour :

Vendredi 11 Janvier 2019 - 16:20
Jeudi, un père de famille a été condamné à 25 ans de prison pour avoir tué son petit garçon de cinq ans à Dammarie-lès-Lys en Seine-et-Marne. Le petit Samuel était venu se réfugier dans le lit de son père, fraîchement séparé de la mère, après un cauchemar. L'adulte l'avait alors étranglé à mains nues.
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Après trois jours de procès, Marc P. a finalement été condamné jeudi 10 à 25 ans de prison pour le meurtre de son petit garçon en décembre 2016. En larmes, il a expliqué qu'il regrettait amèrement son geste à la barre.

Tout a commencé au petit matin un jour de décembre 2016. Le petit Samuel, cinq ans, s'est réfugié dans le lit de son père après avoir fait un cauchemar dans leur appartement de Dammarie-lès-Lys en Seine-et-Marne.

Mais au lieu de réconforter son fils, le trentenaire l'a étouffé avec un oreiller, a même "maintenu la pression" alors que l'enfant l'implorait:"papa". Puis, il l'a étranglé de ses mains. Le corps du petit garçon sera découvert quelques jours plus tard, le 15 décembre, dans la voiture du père qui passera alors directement aux aveux, selon La République de Seine-et-Marne.

Le père a expliqué mardi 8 qu'il avait abusé de l'alcool et du cannabis ce soir là, affecté par sa rupture avec la mère de l'enfant.

A voir aussi: Elle frappe et étouffe son bébé, se filme et envoie la vidéo au père

Les deux étaient en conflit, une dispute majoritairement motivée par l'argent mais qui avait pris de larges proportions.

"La vengeance est évidente dans ce dossier. Par le meurtre de son enfant, il dépossède sa conjointe", a assuré l'avocate générale. C'est "la chose qui m’a libéré de tout engagement envers toi", avait alors écrit le père de famille dans une lettre à son ex-compagne, peu après les faits.

Il avait tenté de se suicider à plusieurs reprises après son arrestation, ce qui avait poussé les forces de l'ordre à ordonner son internement temporaire.

Marc P. a subi des expertises psychiatriques. "Le sentiment de colère (dû au contentieux avec la mère du petit) s’est transformé en rage et en fureur, dans une logique probablement vengeresse. Le passage à l’acte n’est pas survenu dans une relation anormale avec son fils, mais s’adressait plus à la mère qu’à l’enfant", a estimé le docteur Mahé, expert psychiatre, qui a aussi indiqué que l'homme était doté d'une "personnalité matérialiste monumentale".

Après deux heures et demie de délibéré, Marc P. a donc été condamné à 25 ans de réclusion. Il ne fera pas appel de cette décision.

A lire aussi:

Isère: mort étouffé par les rouleaux d'une station de lavage auto

Le Mans: un enfant avale une boulette de cannabis, ses parents en garde à vue

Enfant affamé, enfermé dans un placard et torturé: une mère condamnée pour maltraitance extrême

Un père de famille s'est vengé de son ex-compagne avec qui il avait un contentieux en étouffant leur fils, il a été condamné à 25 ans de prison.


Commentaires

-