Seine-et-Marne: un père de famille poignardé à mort après le feu d'artifice

Seine-et-Marne: un père de famille poignardé à mort après le feu d'artifice

Publié le 15/07/2017 à 10:51 - Mise à jour à 10:53
©Morebyless/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans la nuit de jeudi à vendredi à Nangis (Seine-et-Marne), un père de famille a été poignardé à mort après s'être interposé entre plusieurs individus lors d'une altercation. Agé de 47 ans, l'homme, qui revenait du feu d'artifice, a reçu un coup de couteau mortel au niveau de la cuisse.

La soirée a viré au drame. Alors qu'il revenait du feu d'artifice, dans la nuit de jeudi 13 à vendredi 14 à Nangis (Seine-et-Marne), un père de famille a été poignardé à mort après s'être interposé entre plusieurs individus lors d'une altercation. Les faits ont eu lieu aux alentours de minuit. Agé de 47 ans, cet ancien employé de mairie a reçu un coup de couteau mortel qui lui a sectionné l'artère fémorale. En quelques minutes seulement, il a perdu beaucoup de sang et ce, malgré le point de compression qu'une personne lui avait fait.

Selon le frère de la victime, interrogé par Le Parisien, "les secours ont mis beaucoup de temps pour intervenir car les pompiers devaient être escortés par les gendarmes". Une mère de famille a d'ailleurs décrit au quotidien la tension qui régnait dans le quartier au moment du drame. "Il y avait des pierres qui pleuvaient de partout. Les gendarmes ont dû se déployer pour disperser plein de jeunes alors que la victime gisait dans son sang", a-t-elle notamment déclaré. Et il était finalement trop tard. Les secours n'ont pas réussi à sauver la victime, décédée des suites de ses blessures.

Suite à cette altercation mortelle, le maire de la ville, Michel Billout, a rendu hommage à cet homme "mort en accomplissant son devoir de citoyen". Reste désormais aux enquêteurs d'éclaircir les circonstances de ce drame et de retrouver le ou les agresseurs. Une enquête a alors été ouverte pour homicide et confiée aux gendarmes de la section de recherche de Paris. 

Selon les informations du site actu.fr, trois personnes d'une même famille seraient actuellement en garde à vue tandis qu'une quatrième personne, rouée de coups lors de cette altercation, serait hospitalisée. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme de 47 ans a été tué par arme blanche.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-