Seine-Maritime: sévices sexuels et tortures sur un handicapé "vulnérable", 13 personnes arrêtées

Seine-Maritime: sévices sexuels et tortures sur un handicapé "vulnérable", 13 personnes arrêtées

Publié le :

Mercredi 10 Janvier 2018 - 12:53

Mise à jour :

Mercredi 10 Janvier 2018 - 13:08
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pas moins de 13 personnes ont été arrêtées lundi dans le cadre d'une affaire de séquestration et de torture sur un jeune homme handicapé et particulièrement vulnérable à Bolbec, en Seine-Maritime. ils ont été placés en garde à vue et sont suspectés d'avoir retenu leur victime pendant plusieurs semaine en novembre et décembre.

Les enquêteurs de la Sûreté urbaine de Bolbec-Lillebonne, en Seine-Maritime, ont arrêté pas moins de 13 personnes lundi 8. Ces majeurs et mineurs ont tous été placés en garde à vue et sont suspectés de séquestration accompagnée d'actes de tortures et de barbarie sur un jeune handicapé âgé de 20 ans.

La victime, particulièrement "vulnérable" selon Paris Normandie, a été faite prisonnière dans sa propre maison de Bolbec pendant plusieurs semaines entre novembre et décembre. A chaque instant, une personne surveillait son domicile et l'empêchait de sortir.

A voir aussi: Seine-et-Marne: le pédophile violait une handicapée mentale de 12 ans et diffusait les images en direct sur Internet

Mais ce n'est pas tout, le jeune homme a aussi été la victime de nombreuses tortures physiques et psychologiques. Ses geôliers n'ont en effet pas hésité à lui brûler certaines parties du corps avec un couteau dont la lame était chauffé à blanc, à l'enfermer dans un frigo ou encore à lui uriner dessus.

Selon son témoignage, il a aussi été la victime d'une tentative de viol, ses bourreaux ayant essayé de lui imposer des fellations.

D'autres infractions ont aussi été constatées par les enquêteurs qui en ont finalement retenu une vingtaine comme des dégradations, ou des vols.

Le jeune handicapé a finalement réussi à s'enfuir et à donner l'alerte et lundi les policiers ont arrêté ces 13 suspects.

Ceux-ci, qui selon le quotidien local sont connus des services de l'ordre, sont maintenant interrogés. Ceux soupçonnés d'être les meneurs du groupe ont été placés au commissariat de Bolbec alors que les autres ont été transférés à celui du Havre.

Le jeune handicapé a finalement réussi à s'enfuir, il a été séquestré et torturé pendant plusieurs semaines chez lui à Bolbec.

Commentaires

-