Seine-Maritime: des tags antisémites sur la maison de la mère d'une victime de Merah (photos)

Seine-Maritime: des tags antisémites sur la maison de la mère d'une victime de Merah (photos)

Publié le 10/06/2019 à 12:55 - Mise à jour à 13:02
© ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La maison de Latifa Ibn Ziaten, mère d'une victime de Mohammed Merah, a été recouverte de tags antisémites ce lundi 10 au matin dans la banlieue proche de Rouen. Une plainte a été déposée par celle qui a perdu son fils, militaire, le 11 mars 2012.

C'est "sous le choc" que Latifa Ibn Ziaten a découvert plusieurs tags antisémites sur sa maison en se réveillant ce lundi matin, dans la banlieue proche de Rouen.

"Juif bientôt mort", "on va t'avoir", "vive Merah", "sale juif"… étaient en substance les propos écrits à la peinture noire et cousus de fautes d'orthographe.

"Une nouvelle fois, je suis prise pour cible. J’ai déposé plainte. J’espère que les coupables seront retrouvés et punis de leur acte haineux", a écrit Latifa Ibn Ziaten sur Twitter.

A voir aussi: Latifa Ibn Ziaten avait été menacée par le jihadiste de l'Aude

Une plainte a en effet été déposée par son avocat pour menaces de mort et apologie du terrorisme. La mère du premier militaire tué par Mohamed Merah à Toulouse en mars 2012 aurait selon son défenseur déjà reçu des menaces de mort, au téléphone cette fois.

Latifa Ibn Ziaten est l'une des proches de victime de Mohammed Merah les plus médiatisées. Après le drame que sa famille a subi, elle s'est en effet engagée pour promouvoir le vivre ensemble à travers l'Association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix avec laquelle elle intervient dans les écoles.

Son avocat a demandé au ministère de l'Intérieur de renforcer "sa protection dans tous les départements, en France et à l'étranger".

De son côté Christophe Castaner a indiqué avoir eu une conversation téléphonique avec Latifa Ibn Ziaten ce lundi. Il s'est dit "indigné" par les messages insultants et antisémites qui ont été tagués et déterminé "à ce que les auteurs de cette infamie répondent de leurs actes devant la justice".

A lire aussi:

Procès Merah: bousculée par un jeune homme avant le verdict, Latifa Ibn Ziaten porte plainte pour agression (vidéo)

Latifa Ibn Ziaten: la "mixité" meilleur arme contre la radicalisation

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Latifa Ibn Ziaten, mère d'une des victimes de Mohammed Merah, a découvert sa maison taguée d'insultes antisémites.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-