Seine-Maritime: un carreleur taxé de sexisme à cause d'une publicité (photo)

Dérapage?

Seine-Maritime: un carreleur taxé de sexisme à cause d'une publicité (photo)

Publié le :

Lundi 21 Mai 2018 - 17:19

Mise à jour :

Lundi 21 Mai 2018 - 18:14
Après une plainte d'un riverain, le gérant d'une entreprise de carrelage de Seine-Maritime a été mis en garde. Une publicité pour son entreprise, représentant une femme dénudée sur fond de carrelage, a été jugée sexiste par l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP).
©Marie-Laure GB/Twitter
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est un récidiviste: un carreleur a de nouveau été épinglé pour un panneau publicitaire jugé sexiste en Seine-Maritime. L'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) a en effet estimé que "cette publicité était dégradante pour l'image de la femme".

En effet le grand panneau situé sur une départementale très fréquentée près de l'aéroport de Rouen Vallée de Seine représente une femme plutôt dénudée agrippée à une chaîne face à un mur carrelé.

Pour le patron de France Carrelage, entreprise située à Franqueville-Saint-Pierre, la réclame n'est pas choquante. "Tous les gens me disent que la fille est très belle et le carrelage aussi et que ça met le carrelage en valeur", a expliqué Jean-François Nadaux qui avait déjà été taxé de sexisme pour une publicité similaire en janvier dernier.

A voir aussi: Tex aux Prud'hommes - de nouveaux dérapages sexistes dévoilés

Mais ce n'est pas l'avis des riverains. "Toujours la femme nue, sexy pour présenter un carrelage, pour présenter une voiture, n'importe quel produit, c'est vraiment dingue ça!", a regretté l'un d'eux au micro de France Bleu Normandie.

Une plainte a d'ailleurs été déposée auprès de l'ARPP, c'est pour cela que l'organisation a donné son avis sur l'affiche. "C'est la représentation d'une femme relativement dénudée, certes sur fond de carrelage mais dont le lien est très éloigné. Le jury, présidé par des magistrates, a facilement conclu que cette publicité était dégradante pour l'image de la femme", a indiqué Stéphane Martin, directeur général de l'ARPP.

Mais l'organisation n'a pas le pouvoir d'interdire formellement l'affiche publicitaire. Elle compte donc "jouer sur la réputation de l'entreprise" pour pousser France Carrelage à y renoncer.

L'entreprise France Carrelage a été épinglé pour une publicité sexiste en Seine-Maritime.

Commentaires

-