Seine-Saint-Denis: deux policiers agressés et blessés au visage

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 20 mars 2018 - 16:51
Image
Une voiture de police passe devant la bijouterie Harry Winston le 18 janvier 2017 à Cannes
Crédits
© Valery HACHE / AFP
Deux policiers ont été blessés après un contrôle routier qui a dégénéré à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis.
© Valery HACHE / AFP
Deux policiers, qui patrouillaient près de la cité du Merisier lundi soir à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), ont été violemment agressés après un contrôle routier qui a dégénéré. Ils ont été blessés au visage, ainsi qu'au dos, et se sont vus prescrire plusieurs jours d'ITT.

Un banal contrôle routier a dégénéré lundi 19 au soir, près de la cité du Merisier à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Des policiers en patrouille ont été agressés et deux d'entre eux ont été blessés au dos et au visage (nez ouvert, dents cassées, arcade en sang). Ils se sont vus prescrire quatre jours d'ITT pour l'un, et six pour l'autre.

Selon BFM, qui rapporte les faits, trois policiers effectuaient donc une patrouille en voiture quand un véhicule les a doublés à vive allure. Ils ont alors décidé de contrôler le conducteur, qui a obtempéré immédiatement.

Un des fonctionnaires est resté dans la voiture de police, les deux autres sont allés procéder au contrôle des papiers. C'est là que huit individus sont sortis de derrière un camion et sont venus les invectiver, avant que les coups ne pleuvent.

Lire aussi: Policiers agressés à Champigny - le retour des peines plancher?

L'agent resté dans la voiture est alors sorti et a fait usage d'un lanceur de balles de défense pour disperser le groupe d'agresseurs. Un homme a été interpellé et juste après d'autres individus sont venus se mêler pour l'aider.

Mais les policiers ont à nouveau utilisé des armes de dispersion, dont une grenade de désencerclement.

La personne interpellée n'a donc pas réussi à s'enfuir et a fini sa nuit au commissariat de Sevran, où elle a été placée en garde à vue.

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, a apporté son soutien aux forces de l'ordre d'Aulnay-sous-Bois via Twitter: "Soutien, reconnaissance et sympathie à nos policiers agressés en service à Aulnay".

À LIRE AUSSI

Image
Un homme de 30 ans a été tué par balle en pleine rue dans la nuit de mercredi à jeudi à Villejuif (V
Seine-Saint-Denis: une interpellation dégénère, un homme grièvement blessé par un tir de police
Un jeune homme de 26 ans a été grièvement blessé à la tête dans la nuit de mardi à mercredi à Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis. Il aurait apparemment refusé de s...
18 janvier 2018 - 09:08
Société
Image
Police Six policiers, accusés d'être impliqués dans une affaire d'escroquerie et de fraude dans les Yveline
Policiers agressés à Aulnay-sous-Bois, des "investigations supplémentaires" et des suspects qui nient
L'enquête pour "violences contre personne dépositaire de l'autorité publique" après l'agression lundi d'un policier à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a été confié...
04 janvier 2018 - 12:43
Société
Image
Etam Défilé Mode Gilles Lellouche Joey Starr 03.03.2015
Twitter: les policiers agressés de Viry-Châtillon reçoivent le soutien de ... JoeyStarr
JoeyStarr a posté mardi soir un message assez touchant sur les réseaux sociaux, à l’adresse des policiers très violemment agressés aux cocktails Molotov samedi dans la...
12 octobre 2016 - 18:39
Culture