Seine-Saint-Denis: mystère autour de la mort d'un jeune, abattu sur un balcon

Seine-Saint-Denis: mystère autour de la mort d'un jeune, abattu sur un balcon

Publié le 30/10/2018 à 07:10 - Mise à jour à 07:12
© GERARD JULIEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un jeune homme de 18 ans a été retrouvé mort sur le balcon de l'appartement de sa sœur, dans la nuit de dimanche à lundi à Pierrefitte (Seine-Saint-Denis) . Il est mort par balles, mais ni arme ni douille n'ont été retrouvées sur place. Les quatre autres locataires ont été placés en garde à vue.

L'affaire semble tirée d'un roman d'Agatha Christie. Le corps d'un jeune homme de 18 ans a été retrouvé sur le balcon de l'appartement de sa sœur à Pierrefitte (Seine-Saint-Denis), dans la nuit de dimanche 28 à lundi 29. Quatre autres personnes se trouvaient dans l'appartement mais aucune n'aurait pu expliquer comment la victime est morte.

Selon les premiers éléments dévoilés, le jeune homme logeait avec sa sœur, son beau-frère et ses deux neveux âgés de 17 et 20 ans. L'un d'eux se serait trouvé avec lui peu avant le drame mais aurait affirmé s'être absenté quelques instants. C'est alors qu'une détonation a été entendue.

Prévenus vers 3h du matin, les secours ont découvert l'homme touché par une balle. Malgré les tentatives de réanimation, il est décédé sur place une heure plus tard.

Voir: Deux jeunes tués dans des rixes en région parisienne

Selon les témoignages de son entourage, il se trouvait donc seul sur le balcon au moment où un coup de feu a été tiré. Les enquêteurs n'ont retrouvé sur place ni arme ni douille, ce qui laisse peu d'espace à la thèse du suicide. C'est en tout cas pour homicide qu'une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny et confiée à la Police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Celle-ci devra surtout définir si le tireur se trouvait à l'intérieur ou à l'extérieur du logement. En attendant, le mystère reste complet. Dispute familiale, assassinat ou simple balle perdue? On ignorait si les enquêteurs privilégiaient ce mardi 30 l'une ou l'autre de ces thèses. Les quatre personnes présentes au moment du drame ont été placées en garde à vue. Aucune ne serait connue des services de police.

Lire aussi:

Cagnes-sur-Mer: tué d'un coup de fusil alors qu'il menaçait son voisin à la hache

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


Un jeune homme a été tué par balles en Seine-Saint-Denis dans des conditions mystérieuses.

Fil d'actualités




Commentaires

-