Seine-Saint-Denis: un enfant de 2 ans poignardé, son père activement recherché

Seine-Saint-Denis: un enfant de 2 ans poignardé, son père activement recherché

Publié le :

Mercredi 24 Juin 2015 - 12:37

Mise à jour :

Mercredi 24 Juin 2015 - 12:55
©Bohac Yann/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Le corps d'un bébé de deux ans, poignardé à mort par son père, a été retrouvé mardi 23 dans un pavillon de Gagny, en Seine-Saint-Denis. L'auteur des faits est activement recherché par les autorités.

Effroyable découverte mardi 23 dans un pavillon de Gagny (Seine-Saint-Denis). Le corps d'un enfant de deux ans, mort poignardé, a été découvert dans le logement où réside son père. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme aurait rejoint l'enfant et sa mère dans un jardin public du Mans (Sarthe) afin de passer du temps avec son fils. Mais après une violente dispute avec son ex-femme, il aurait enlevé le garçonnet de force avant de rentrer chez lui à Gagny. Prise de panique, la mère du jeune garçon a fini par alerter les policiers après avoir reçu un appel de son ancien compagnon affirmant qu'il l'avait tué.

Et ces affirmations étaient bel et bien fondées. Lorsque la police a pénétré dans le pavillon, le drame avait déjà eu lieu. Le corps du garçon gisait au sol, portant des traces de blessures à l’arme blanche. Le suspect, qui a pris la fuite dès l'arrivée des autorités, est activement recherché.

Le corps de l'enfant, touché par plusieurs coups de couteau, notamment à l'abdomen, a été transféré à l'Institut médico-légal pour y être autopsié. L'enquête a été confiée aux policiers spécialisés de la Sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis.

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle survenue en avril dernier à Mayenne. Un homme de 34 ans, militaire au 28e Régiment de transmission d'Issoire, avait sauvagement tué son petit garçon de deux ans à coups de couteau avant de se donner la mort sur le parking des urgences de l'hôpital de la ville. Son épouse, victime de violences conjugales, aurait voulu le quitter. Un conflit portant sur la garde de l'enfant semblait, au moment des faits, être à l'origine de cette tragédie.

 

Le père de l'enfant, retrouvé mort, est activement recherché par la police.

Commentaires

-