Séisme: la Charente-Maritime une nouvelle fois secouée

Séisme: la Charente-Maritime une nouvelle fois secouée

Publié le :

Mardi 17 Mai 2016 - 10:55

Mise à jour :

Mardi 17 Mai 2016 - 11:14
©Christian Hartmann/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Un séisme de magnitude 3,7 sur l'échelle de Richter a été ressenti mardi matin en Charente-Maritime. Le département avait déjà été touché le 28 avril dernier par une secousse de magnitude 5, mais encore une fois, aucun dégât majeur ni aucune victime ne sont à déplorer.

Moins puissant et moins long que le précédent, mais tout de même intense. C'est ce qui ressort des premiers témoignages, confirmés par les sismologues, suite au nouveau tremblement de terre qui a secoué la Charente-Maritime ce mardi 17 au petit matin, alors que la région en avait déjà connu un fin avril.

Selon le Réseau national de surveillance sismique (Rénass), le séisme était d'une magnitude de 3,7 sur l'échelle de Richter tandis que le Bureau central sismologique français a enregistré une secousse légèrement plus forte avec une magnitude de 4.

Son épicentre serait situé à 12 kilomètres au nord de la ville de Saintes, mais la secousse a pu être ressentie, très faiblement, jusqu'à La Rochelle et dans la Charente. Les témoignages recueillis ce mardi ne font pas état de dégât. Et selon les projections du Bureau central sismologique français, aucun n'est attendu compte-tenu de la faible magnitude du séisme qui entre dans la catégorie des secousses perçues de manière "très faible" à "modérée" par la population selon la proximité de l'épicentre.

Les personnes se trouvant dans la zone touchée sont d'ailleurs invitées à témoigner sur le site de l'organisme qui réalise après chaque tremblement de terre une enquête macrosismique. Ces enquêtes ont pour but de "traduire en termes +concrets+ ou qualitatifs, les dommages occasionnés et la perception de l'événement de façon à établir une intensité ressentie".

Ce séisme pourrait être une réplique de celui qui avait touché la région le 28 avril dernier. L'épicentre se trouvait alors plus au nord, entre Rochefort et la Rochelle. D'une magnitude de 5 sur l'échelle de Richter, il avait été ressenti jusqu'à Bordeaux et Nantes.

Les séismes ne sont pas rares en France, il s'agit même du cinquième recensé depuis lundi 16, mais la grande majorité d'entre eux sont d'une trop faible intensité pour être ressentis. La Charente-Maritime -et plus particulièrement la région de La Rochelle- fait partie des zones sismiques de l'Hexagone, avec les zones montagneuses de l'Est de la France, les Pyrénées et -dans une moindre mesure- la vallée de la Loire et la région bretonne.

 

L'épicentre du séisme se trouve à 12 kilomètres au nord de la ville de Saintes.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-