Sondage: les Français imaginent les musulmans quatre fois plus nombreux qu'en réalité

Perception

Sondage: les Français imaginent les musulmans quatre fois plus nombreux qu'en réalité

Publié le :

Jeudi 15 Décembre 2016 - 11:33

Mise à jour :

Jeudi 15 Décembre 2016 - 11:38
Un sondage mené dans différents pays a confronté la perception du nombre de musulmans, et la réalité selon les données disponibles. Et c'est en France que cet écart est le plus grand, il est même colossal. L'opinion pense que 31% des habitants de l'Hexagone sont de confession musulmane, alors qu'ils ne seraient que 7,5%.
©Frederick Florin/AFP
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Mauvaise perception? Battage médiatique sur de récents événements? Ou faible capacité à estimer un chiffre? C’est une étude pour le moins étrange mais assez révélatrice qu’a menée l’institut de sondage britannique Ipsos Mori, sur "les périls de la perception". Dans 40 différents pays dans le monde, les sondeurs ont demandé aux panels locaux des estimations qui ont ensuite été confrontées à la réalité pour mesurer l’écart entre le réel et le perçu. Et parmi les questions les plus sensibles, une sort particulièrement du lot: l’estimation de la population musulmane. Pas moins de 38 des 40 pays (les exceptions sont la Turquie et l’Indonésie) surestiment la proportion de musulmans sur leur territoire. Et en tête de ce curieux classement –et de loin– la France.

Selon Ipsos Mori en effet, les Français estimeraient que les musulmans représentent 31% de la population de l’Hexagone, soit presque un habitant sur trois. Selon les chiffres 2013 de Pew Research, cette proportion n’est en réalité que de 7,5%. Soit un écart de pratiquement… 24 points. Et la tendance n’est pas que française: d’autres pays d'Europe font la même erreur. Que ce soit l'Italie (20% de musulmans estimés contre 3,7% en réalité), l'Allemagne (21% estimés contre 5% en réalité) ou la Belgique (23% estimés contre 7% en réalité), la perception entre le nombre ressenti et les données démographiques varie avec des écarts considérables.

Pour information, dans cette étude qui posait également sur des sujets aussi divers que l’homosexualité ou l’avortement, et parmi les 40 pays étudiés, c’est aux Pays-Bas que l'écart entre la perception de l’opinion et la réalité statistique est la plus faible. A l’autre bout de l’échelle, c’est en Inde que le réel et le ressenti sont les plus éloignés.

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Selon les données disponibles, il y a 7,5% de musulmans en France.

Commentaires

-