Sept-Sorts: une voiture fonce sur les clients d'une pizzeria, une adolescente tuée et cinq blessés graves

Sept-Sorts: une voiture fonce sur les clients d'une pizzeria, une adolescente tuée et cinq blessés graves

Publié le :

Mardi 15 Août 2017 - 09:23

Mise à jour :

Mardi 15 Août 2017 - 09:24
©Capture d'écran Google Street View
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une voiture a foncé lundi soir sur une pizzeria de Sept-Sorts en Seine-et-Marne, faisant un mort et plusieurs blessés graves. Une adolescente de 13 ans a été tuée. Le conducteur a été interpellé. Le parquet de Meaux a écarté la piste terroriste. Dépressif, l'individu aurait agi pour mettre fin à ses jours.

Une soirée dramatique. Un homme a foncé avec sa voiture sur une pizzeria de Sept-Sorts en Seine-et-Marne lundi 14 au soir, alors que plusieurs clients dinaient en terrasse. Une jeune fille de 13 ans a été tuée et 13 autres personnes ont été blessées, dont cinq gravement. Un petit garçon de trois ans a été gravement touché. L'individu, qui était à bord d'un véhicule BMW et qui n'a pas opposé de résistance, a été interpellé rapidement par les forces de l'ordre.

Pour l'heure, le parquet de Meaux a écarté la piste terroriste. Après un premier interrogatoire, il semblerait que les motivations de cet homme, né en 1985 et habitant à La Ferté-sous-Jouarre, étaient toutes autres. "Il n'y a aucun doute possible sur le fait qu'il a volontairement décidé" a déclaré le procureur lors d'un point presse peu après le drame.

Il s'agirait d'une tentative de suicide. Inconnu des services de renseignement, ce trentenaire, qui aurait été sous l'emprise de stupéfiants, était dans un état dépressif et avait déjà tenté de mettre fin à ses jours la veille.

Selon Le Monde, l'individu aurait en plus déclaré être en possession d'une kalachnikov mais aucune arme n'a été retrouvée dans son véhicule.

Et selon le procureur adjoint de Meaux, une enquête a été ouverte en flagrance pour homicide volontaire avec arme, tentative d'homicide avec arme et conduite sous l'emprise de stupéfiants.

L'émotion était vive lundi soir à Sept-Sorts, petite commune de tout juste 500 habitants. Rapidement, la panique puis la stupeur se sont emparées des réseaux sociaux. Les autorités ont réclamé à ce que de fausses informations ne soient pas relayées par ce biais. Puis sont venus les messages de condoléances et de soutien aux familles touchées.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a exprimé ses "condoléances les plus attristées aux parents et à la famille de la fillette décédée" via un communiqué, auquel s'associent Emmanuel Macron et Edouard Philippe. Il a également fait part de "leur soutien à l'ensemble des personnes blessées et impliquées, ainsi qu'à leurs proches".

Un homme a foncé lundi soir sur cette pizzeria de Sept-Sorts, fauchant tous les clients attablés en terrasse et tuant une jeune fille de 13 ans.

Commentaires

-