Séquestrée et violée 9 mois par un homme craignant une "apocalypse zombie"

Séquestrée et violée 9 mois par un homme craignant une "apocalypse zombie"

Publié le :

Jeudi 06 Septembre 2018 - 09:03

Mise à jour :

Jeudi 06 Septembre 2018 - 09:10
Vendredi, la chaîne américaine ABC diffusera un témoignage glaçant, celui d'une jeune fille kidnappée à 14 ans par un homme de 39 ans qui va la séquestrer dans un conteneur, la violer et lui forcer à porter un collier de chien. L'individu en question, en prison, était persuadé que le monde allait connaître une prochaine "apocalypse zombie".
© SUZANNE CORDEIRO / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est un témoignage terrifiant qu'a livré la jeune sur la télévision américaine. Abby Hernandez, 19 ans seulement, a expliqué dans l'émission 20/20 sur la chaîne ABC, qui sera diffusée vendredi 7, comment elle avait été séquestrée et violée pendant neuf mois entre octobre 2013 et juillet 2014 dans un conteneur.

Son bourreau, Nathaniel Kibby, 39 ans au début de l'affaire l'avait enlevée alors que l'adolescente du New Hampshire (nord-est des Etats-Unis) rentrait du lycée et n'était pas opposée à la possibilité de se faire ramener en voiture quand l'homme le lui a proposé. Elle va connaître l'horreur et être confrontée à la folie de Kibby.

L'homme a en effet une obsession comme le rapporte la jeune fille: le trentenaire est persuadé que le monde va connaître prochainement une "apocalypse zombie". Durant les neuf mois du calvaire dans le conteneur adjacent à la maison du criminel, elle entendra les élucubrations de l'individu sur cette étrange perspective.

Voir aussi - Nord: un "acteur porno au RSA" jugé pour des actes pervers, habillé en femme

Durant sa captivité, la malheureuse, outre la séquestration et les abus sexuels de celui qu'elle est forcée d'appeler "maître", devra en outre porter un collier de chien et crier à sa demande, tout en étant scrutée par une caméra de surveillance.

Le calvaire finira de manière soudaine: sans raison apparente, Nathaniel Kibby laisse repartir la jeune fille. Arrêté dans la foulée, l'homme plaidera coupable des charges retenues contre lui. Il a été condamné à un minimum de 45 ans de prison.  

Lire aussi:

Limoges: le magicien pédophile imposait des gages pervers aux enfants

Une adolescente séquestrée, torturée, violée et tatouée de force par un gang

Les viols ont duré neuf mois.


Commentaires

-