Servian: un cambrioleur tué par balles par le propriétaire qu'il venait détrousser

Servian: un cambrioleur tué par balles par le propriétaire qu'il venait détrousser

Publié le 06/10/2017 à 11:04 - Mise à jour à 11:18
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux cambrioleurs ont pénétré jeudi soir sur le domaine des jardins de Saint-Adrien à Servian dans l'Hérault. Mais les propriétaires les ont surpris et l'un d'eux a fait feu. Un voleur est mort.

Un cambriolage au domaine des jardins de Saint-Adrien à Servian, dans l'Hérault, a échoué jeudi 5 au soir. Les plans des deux voleurs sont en effet tombés à l'eau quand les propriétaires du terrain les ont surpris vers 20h30.

Les cambrioleurs ont alors menacé avec leurs armes le maître des lieux et son épouse selon le Midi-Libre. Alors que l'un des malfrats s'était dirigé vers l'étage de leur demeure, l'homme menacé s'est emparé d'une arme et a fait feu. L'un des cambrioleurs a réussi à s'enfuir mais l'autre a été touché. Gravement blessé, il est décédé peu de temps après.

Les deux propriétaires ont rapidement alerté les secours et les sapeurs-pompiers ainsi que les militaires de la brigade locale se sont rendu sur les lieux. Une enquête a été ouverte pour déterminer ce qu'il s'est exactement passé lors de ce cambriolage raté. Elle devrait déterminer si le propriétaire a agi en légitime défense et si l'arme qui a tué l'un des voleurs appartenait au gérant des jardins, en garde à vue depuis les faits, ou aux malfrats.

C'est la section de recherche de Montpellier qui a été chargée de l'affaire. Elle aura aussi pour mission de retrouver le second cambrioleur présumé, toujours en fuite ce vendredi 6 au matin.

Le domaine des jardins de Saint-Adrien est un espace de quatre hectares ouvert au public lors de la saison estivale. Il est situé sur d'anciennes carrières de pierres. Il a été élu "Jardin préféré des Français" en 2013 selon le site Internet de l'entreprise.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le propriétaire des jardins a été placé en garde à vue.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-