Sevran: ils se battent dans un bus, le volent, et finissent dans un arbre

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 11 décembre 2015 - 11:36
Image
Le bus a finit sa course dans un arbre.
Crédits
©Capture d'écran iTélé
Quatre suspects âgés de 15 à 17 ans ont été arrêtés.
©Capture d'écran iTélé
Plusieurs jeunes gens ont été arrêtés et placés en garde à vue pour avoir détourné un bus, jeudi en Seine-Saint-Denis. Ils avaient déclenché une bagarre avant de prendre le contrôle du véhicule de transports en commun.

Les passagers ont eu très peur. Quatre jeunes gens, âgés de 15 à 17 ans, ont été placés en garde à vue jeudi 10 pour avoir détourné un bus à Sevran, en Seine-Saint-Denis, selon une information rapportée par France Bleu. Mais ce n'est pas tout...

Tout a commencé jeudi après-midi, aux alentours de 16h30, lorsque deux bandes de jeunes sont montées dans le bus 618 reliant les deux communes séquano-dionysiennes limitrophes de Sevran et d'Aulnay-sous-Bois.  Deux bandes qui ne s'appréciaient visiblement pas, ou avaient un contentieux à régler.

Car une altercation a très vite éclaté entre les deux groupes. Une bagarre très violente, même, puisque au-delà des coups, des battes de baseball ont été sorties, et utilisées, ainsi que des bombes lacrymogènes, rapporte France Bleu.

Face à la situation qui avait complètement dégénéré, la conductrice du bus a arrêté son engin et ouvert les portes pour permettre aux passagers qui s'étaient retrouvés au milieu du pugilat à leur corps défendant de s'échapper.

Un geste salvateur qui a fortement déplu aux délinquants, qui s'en sont alors pris à la conductrice qui a essuyé des coups avant de parvenir à s'extraire du bus.

Qu'à cela ne tienne, des suspects ont alors pris le volant du véhicule et pris la fuite. Une cavale qui s'est achevée dans un arbre, dans le quartier des Beaudottes selon un témoignage sur Twitter, tandis que les jeunes hommes en question ont été arrêtés et placés en garde à vue. "Une enquête est en cours", conclut France Bleu. Interrogé sur le sujet sur i>Télé ce vendredi, le député de Seine-Saint-Denis et candidat aux régionales en Ile-de-France Claude Bartolone a plaidé pour une présence humaine de sécurité dans les bus, notamment la nuit et dans les quartiers sensibles.

 

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don