Somme: le Père Noël se coince la barbe lors d'une descente en rappel (photo)

Somme: le Père Noël se coince la barbe lors d'une descente en rappel (photo)

Publié le :

Mardi 25 Décembre 2018 - 11:59

Mise à jour :

Mardi 25 Décembre 2018 - 12:01
©Capture d'écran Google
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le Père Noël s'est coincé la barbe lors de sa traditionnelle descente en rappel de la basilique d'Albert, dans la Somme, vendredi dans la soirée. Les pompiers ont dû intervenir pour le sortir de là alors qu'il était bloqué à plus de dix mètre de hauteur.

Peut-être devrait-il se raser. Le Père Noël s'est en effet coincé la barbe alors qu'il descendait la basilique Notre-Dame-de-Brebières à Albert dans la Somme vendredi 21 au soir.

Il devait rejoindre les enfants qui l'attendaient en bas et qui avaient auparavant assisté au feu d'artifice organisé à l'occasion des fêtes de fin d'année.

Mais alors que l'homme en rouge se laissait descendre contre les murs de l'édifice, il s'est brusquement arrêté. La cause? Sa barbe s'est prise dans son détendeur et il lui était impossible de continuer à descendre.

A voir aussi: Chapon, bûche et messe de Noël: dans l'ex-bassin minier, des "gilets jaunes" réveillonnent sur leur rond-point

Les pompiers ont donc dû intervenir et ont même sorti la grande échelle pour sortir le Père Noël de là, selon Le Courrier picard.

D'après le quotidien local, les conditions météorologiques étaient particulièrement mauvaises vendredi soir à Albert puisque de violentes rafales soufflaient sur la ville.

Mais heureusement l'histoire s'est bien terminée. Le vieux monsieur tout habillé de rouge a finalement pu atterrir et distribuer quelques friandises aux enfants, qui ont certainement été inquiets durant l'opération de sauvetage peu commune, qui se trouvaient là.

A lire aussi:

A Noël, le plaidoyer du pape contre un consumérisme vide de sens

Des pèlerins venus du monde entier se rassemblent à Bethléem pour Noël

Le Père Noël a eu la barbe coincée alors qu'il descendait une basilique dans la Somme.


Commentaires

-