Son fils condamné pour viol, elle paye des ados pour tabasser la victime

Son fils condamné pour viol, elle paye des ados pour tabasser la victime

Publié le :

Vendredi 23 Novembre 2018 - 15:48

Mise à jour :

Vendredi 23 Novembre 2018 - 15:58
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mère de famille a été entendue par la justice australienne mardi pour avoir payé deux adolescentes afin qu'elles passent à tabac une jeune fille. Celle-ci avait porté plainte pour viol contre son fils.

Une mère de famille a comparu mardi 20 devant le tribunal de Ballarat (sud-ouest de l'Australie) pour avoir organisé le passage à tabac d'une jeune fille qui accuse son fils de viol. Elle risque jusqu'à 25 ans de prison pour entrave à la justice.

L'affaire a débuté par des faits encore plus graves. En 2017, une jeune fille avait déposé plainte contre Wayne Smith, 18 ans aujourd'hui, l'accusant de l'avoir violée dans une étable. Il a depuis été condamné, mais depuis sa prison, il aurait comploté avec sa mère pour faire payer sa victime.

Voir: Accusé d'avoir violé sa fille, il se coupe le pénis

Celle-ci, Yvonne Warren, a alors proposé à deux adolescentes la somme de 50 dollars australiens (un peu plus de 30 euros), pour passer à tabac la plaignante. Mais les deux jeunes filles n'ont finalement pas accompli leur sinistre besogne et la mère a été arrêtée.

Devant les juges, son avocat a évoqué sa vie très difficile, ses problèmes d'argent et l'emprise qu'aurait eu son fils sur elle. Elle a assuré qu'elle avait depuis rompu toute relation avec le jeune violeur, soulignant qu'elle n'avait jamais été le voir en détention. Il a demandé à ce que cette maigre tentative ne soit sanctionnée que par des travaux d'intérêts généraux.

Le juge a cependant retenu le caractère "extrêmement sérieux" de cette infraction. Il n'a cependant pas statué dans l'immédiat, une expertise médicale ayant été demandée et ne devant pas permettre de prononcer le verdict avant février prochain. La défense de son fils s'exprimera le même jour.

Lire aussi:

Saint-Brieuc: passé à tabac car ressemblant à un violeur présumé

Un homme accusé de 261 viols, la "victime" condamnée

Battue, mordue et violée par son mari, elle est sauvée par sa fille de 6 ans

La mère a offert un peu plus de 30 euros à deux adolescentes pour violenter la victime de son fils.

Commentaires

-