Son lit se retourne pendant l'amour, elle finit paralysée à vie

Son lit se retourne pendant l'amour, elle finit paralysée à vie

Publié le :

Mardi 16 Octobre 2018 - 10:57

Mise à jour :

Mardi 16 Octobre 2018 - 11:01
© Kenzo TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mère de famille britannique est actuellement en procès contre un fabriquant de literie. En 2013, elle a eu un tragique accident. Alors qu'elle faisait l'amour avec son compagnon, son lit s'est retourné et elle est désormais paralysée à vie. Elle réclame plus d'un million d'euros de dommages et intérêts.

Claire Busby, une mère de famille britannique âgée de 46 ans, a attaqué en justice un fabricant de literie (Berkshire Bed Company), qui lui aurait livré en 2013 un lit possiblement défectueux. Une semaine après l'avoir reçu, elle a été très gravement blessée et est désormais paralysée à vie.

Alors qu'elle faisait l'amour avec son compagnon, et qu'elle était à quatre pattes au milieu du matelas, elle a voulu changer de position et le lit s'est subitement retourné.

Elle a été projetée hors du lit et sa tête a violemment percuté le sol. "Ma tête a cogné le sol, je suis tombée sur le côté et j'ai entendu comme un craquement dans mon corps", a-t-elle expliqué à la barre, selon des propos rapportés lundi 15 par le Mirror.

Si elle a entendu un craquement, c'est parce que sa colonne a été touchée et de manière irréversible. Elle ne pourra plus jamais remarcher.

Lire aussi: il avale une limace et après un coma de 420 jours devient tétraplégique

Claire Busby réclame un million de livres de dommages et intérêts. Elle est persuadée que les deux sommiers qui composaient son lit n'étaient pas correctement assemblés.

Sa sœur, qui s'est rendue sur les lieux du drame juste après l'accident, a précisé au tribunal qu'il manquait deux pieds en bas du lit quand elle est arrivée, comme s'ils avaient cassés ou s'étaient déboités.

L'entreprise sur le banc des accusés nie toute implication dans la situation de la victime. Les avocats ont assuré qu'il n'y avait aucun problème au niveau de la structure du lit et qu'il n'était en rien défectueux. Ils ont aussi sous-entendu que l'accident était de la faute de Claire et de son compagnon, qui étaient selon eux trop au bord du lit pendant cette relation sexuelle qui a mal tourné.

Le procès devrait durer encore plusieurs semaines avant de livrer ses conclusions.

Et aussi:

Elle finit paralysée après une erreur médicale, le médecin exerce toujours

Un rugbyman paralysé après avoir ingéré une limace

Sexe: trop faire l'amour mauvais pour la santé des hommes?

Une mère de famille est paralysée à vie depuis que son lit s'est retourné alors qu'elle faisait l'amour avec son partenaire. (Illustration)

Commentaires

-