Soupçonné d'avoir violé sa petite fille pendant 5 ans et interpellé par le Raid

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Soupçonné d'avoir violé sa petite fille pendant 5 ans et interpellé par le Raid

Publié le 09/08/2019 à 19:36 - Mise à jour à 19:37
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un septuagénaire soupçonné de multiples viols et agressions sexuelles sur sa petite-fille de 11 ans a été interpellé mardi par le Raid dans la Drôme et mis en examen. Les premiers attouchements remontraient à cinq ans.

Un homme de 71 ans a été interpellé mardi par le Raid dans la Drôme, près de Montélimar, soupçonné de viols et d'agressions sexuelles répétés sur sa petite-fille de 11 ans. Selon les premiers éléments recueillis, l'homme s'en serait pris pour la première fois à l'enfant alors qu'elle n'était âgée que de six ans.

Les parents de la victime présumée auraient noté un changement dans le comportement de leur fille qui les a inquiétés. Celle-ci se serait finalement confiée à eux, dénonçant des agressions sexuelles commises par son grand-père paternel depuis 2014, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Voir: Cinq Français accusées du viol en réunion d'une Norvégienne en Espagne

Ce témoignage a mené à la décision d'interpeller le septuagénaire. Une arrestation qui a nécessité des moyens rarement mis en œuvre dans de telles affaires. Le suspect possédait en effet plusieurs fusils de chasse et des centaines de munitions. Les forces de l'ordre craignaient donc que l'interpellation de cet individu, décrit comme "bourru" par son entourage, dégénère.

C'est donc le Raid qui a été chargé de procéder mardi à l'arrestation, qui s'est finalement déroulée sans heurt. Placé en garde à vue, le suspect a été auditionné à plusieurs reprises. Il aurait reconnu "quelques caresses appuyées à l’endroit où il ne fallait pas" mais nié les viols.

Jeudi, il a été déféré au parquet de Valence qui l'a mis en examen pour viol et agressions sexuelles aggravés par l'âge de la victime et leur caractère incestueux. Il risque jusqu'à 20 ans de réclusion criminelle.

Lire aussi:

Un homme de 82 ans suspecté du viol d'une femme de 90 ans

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme qui possédait plusieurs armes a été interpellé par le Raid.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-