Stèle nazie en Moselle: une enquête ouverte pour "apologie de crimes contre l'humanité"

Stèle nazie en Moselle: une enquête ouverte pour "apologie de crimes contre l'humanité"

Publié le :

Jeudi 04 Janvier 2018 - 20:46

Mise à jour :

Jeudi 04 Janvier 2018 - 20:48
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le parquet de Sarreguemines a annoncé avoir ouvert une enquête pour "apologie de crimes contre l'humanité" ce jeudi. Cette enquête fait suite à la découverte d'une stèle en l'honneur de soldats nazis, découverte sur un terrain privé à Volmunster en Moselle.

Le parquet de Sarreguemines a décidé ce jeudi 4 d'ouvrir une enquête pour "apologie de crimes contre l'humanité" après la découverte de l'existence d'une stèle nazie dans le pays de Bitche (partie lorraine des Vosges du Nord), à Volmunster en Moselle plus exactement.

Selon L'Est Républicain et le Républicain Lorrain, cette stèle de marbre et de ciment, érigée en l'honneur de soldats nazis de la 17e division SS Panzergrenadier, se trouve sur un terrain privé (une propriété appartenant à un Allemand vivant en Allemagne) et a été mise là assez récemment.

"C’est un cousin qui est tombé dessus, en allant se promener. Le monument vient sans doute d’être installé. Le ciment est encore frais. Les fleurs ne sont pas fanées, les rubans noir et rouge encore bien colorés", a raconté un habitant du coin au journal local.

La devise SS "Drauf, dran und durch" (signifiant "tête baissée") est gravée sur la pierre.

Lire aussi: Calvados - la stèle d'un officier nazi volée dans un cimetière allemand

L'unité en question est notamment suspecté d'avoir pris part au massacre des habitants du village de Maillé en Indre-et-Loire le 25 août 1944. Les 124 victimes (le village ne comptait à cette époque que 500 âmes) de ces atrocités étaient âgées entre 3 mois et 89 ans.

Le pays de Bitche est connu pour accueillir de temps en temps des rassemblements de sympathisants d'extrême-droite. Mais jusqu'à présent, aucun trouble à l'ordre publique ou incident de ce type n'avait été constaté.

Une enquête pour "apologie de crimes contre l'humanité" a été ouverte suite à la découverte de cette stèle nazie à Volmunster en Moselle.

Commentaires

-