Strasbourg une femme et son bébé tombent à l'eau, un joggeur les sauve de noyade

Strasbourg une femme et son bébé tombent à l'eau, un joggeur les sauve de noyade

Publié le :

Lundi 20 Février 2017 - 07:47

Mise à jour :

Lundi 20 Février 2017 - 07:55
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme et son bébé ont manqué de se noyer dimanche à Strasbourg, après être tombés d'un ponton. Ils doivent leur salut à l'intervention d'un joggeur qui s'est héroïquement jeté à l'eau pour les sauver, avant d'être rejoint par deux autres bons samaritains.

Ce qui aurait pu se terminer en fait-divers tragique est finalement devenu un récit héroïque. Une femme et son bébé ont été sauvés de la noyade dimanche 19, à Strasbourg par un homme qui passait par là.

L'accident et le sauvetage ont eu lieu dimanche peu avant 13h , rapportent les Dernières nouvelles d'Alsace. La femme de 40 ans se promenait avec ses enfants, dont un âgé d'environ un an, en poussette. Elle se trouvait sur le quai des Belges qui borde le parc de la citadelle Vauban. Là, elle s'est avancée sur un ponton et aurait perdu le contrôle de la poussette qui est tombée à l'eau d'une hauteur de deux mètres. La mère a également chuté.

Dans cette eau dont la température ne devait pas excéder quelques degrés en ce mois de février, la mère a tenté à la fois de maintenir la poussette et son propre visage à l'air libre, tandis que le plus âgé des enfants n'a pu que donner l'alerte.

Par chance, les abords de la citadelle de Strasbourg sont fréquentés le dimanche par les promeneurs et les joggeurs. L'un d'eux, témoin de la scène, s'est jeté à l'eau. Il est parvenu à maintenir l'enfant, la poussette et la mère hors de l'eau. Un acte d'autant plus courageux qu'il aurait été fort difficile pour l'homme de ramener les deux victimes à lui seul. Heureusement, un autre joggeur et un passant sont rapidement venus l'aider, se jetant également à l'eau. A eux trois, ils ont pu ramener les victimes sur la rive.

Prévenus, les secours ont pu prendre le relais de ces héros du quotidien, dont -bien qu'il n'aient porté ni cape ni masque- on ignorait encore ce lundi 20 l'identité. La mère et le bébé ont été pris en charge en état d'hypothermie par les pompiers et hospitalisés. Quant à leur sauveur qui le premier s'est jeté à l'eau, il serait tout simplement rentré chez lui.

La mère et l'enfant ont été pris en charge par les pompiers en état d'hypothermie.


Commentaires

-