Sury-le-Comtal: deux frères interpellés après avoir laissé leur victime dans le coma et défiguré

Sury-le-Comtal: deux frères interpellés après avoir laissé leur victime dans le coma et défiguré

Publié le :

Jeudi 20 Juillet 2017 - 12:25

Mise à jour :

Jeudi 20 Juillet 2017 - 12:29
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Samedi soir, un homme a été retrouvé par la police alors qu'il gisait dans une flaque de sang à Sury-le-Comtal, dans la Loire. Deux frères soupçonnés d'être les agresseurs ont été interpellés mercredi.

La violence de l'agression qui s'était déroulée à Sury-le-Comtal avait mis en émoi la population de cette petite ville tranquille de la Loire. Deux frères, d'origine turque, ont été interpellés mercredi 19 au matin. Ils sont soupçonnés d'avoir violement passé à tabac un homme d'une trentaine d'années dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16.

Selon France Bleu Saint-Etienne Loire, les deux suspects se trouvaient dans un bar du village avant l'agression "quand les fillettes d'un d'eux les rejoignent apeurées". Les enfants expliquent "avoir vu un homme avec un couteau à la main et qui a lancé de sa fenêtre au moins un pétard allumé". Ce dernier leur reprocherait de faire "trop de bruit en jouant".

Les deux frères se lancent alors dans une expédition punitive. Ils ont retrouvé leur cible dans la rue. L'homme portait effectivement un couteau. Au cours de la bagarre, la victime tombe au sol et est alors violemment passé à tabac par ses deux agresseurs qui lui portent des coups extrêmement brutaux au visage.

Défigurée et dans le coma, la victime a été héliportée en urgence absolue jusqu'à l'hôpital Nord de Saint-Etienne, à une vingtaine de kilomètres de là. Son pronostic vital ne serait plus engagé, a indiqué une source proche de l’enquête. L'homme souffre d'un traumatisme crânien.

Les deux frères ont été interpellés sans difficulté par la gendarmerie à leur domicile de Sury-le-Comtal à 6h du matin. Ils ne sont pas connus de la justice, selon le parquet de Saint-Etienne. Ils devraient être présentés ce jeudi 20 à un juge d’instruction dans le cadre de l’enquête ouverte pour tentative d’homicide volontaire. Comme le précise la radio, "reste encore à identifier plusieurs personnes qui ont assisté à ce déchainement de violence et n'ont apparemment pas tenté de calmer les deux frères".

Les deux frères ont été interpellés sans difficulté par la gendarmerie à leur domicile de Sury-le-Comtal à 6 h du matin.


Commentaires

-