Syrie: les forces du régime bombardent un hôpital d'Alep, 20 civils tués

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 28 avril 2016 - 12:03
Image
L'aviation syrienne a mené plusieurs raids meurtriers sur la ville rebelle de Douma.
Crédits
©Diaa al-Din/Reuters
Au moins 20 civils ont été tués mercredi soir lors d’un raid aérien du régime de Damas contre un hôpital et un immeuble résidentiel contrôlés par la rébellion à Alep.
©Diaa al-Din/Reuters
Au moins 20 civils ont été tués mercredi soir lors d’un raid aérien du régime de Damas contre un hôpital et un immeuble résidentiel contrôlés par la rébellion à Alep, dans le nord-ouest de la Syrie.

Si un cessez-le-feu est sensé être en place en Syrie depuis le 27 février entre les forces du régime et les rebelles modérés, l'aviation de Damas continue à bombarder avec violence la région d'Alep, arguant qu'elle serait aux mains de combattants du front al-Nosra ou de l'organisation Etat islamique qui ne sont pas pris en comptent par l'accord de cessation des hostilités.

Mercredi 27, des avions de chasse du régime de Bachar al-Assad ont bombardé un hôpital et un immeuble résidentiel d'Alep dans le nord-ouest du pays. Le dernier bilan établi par la défense civile de la Vville fait état de 20 civils morts.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme a confirmé que les raids avaient été conduits par "des avions du régime" de Damas. L'unique pédiatre des quartiers est d'Alep, contrôlés par les rebelles, fait partie des morts. La plupart des patients de cet hôpital sont âgés et atteints de maladies chroniques. 

Ces derniers jours, les bombardements dans la province d'Alep, notamment dans la ville éponyme, coupée en deux depuis 2012, se sont multipliés, provoquant la mort de plus d'une centaine de civils depuis vendredi.
Mercredi encore, avant les raids sur l'hôpital al Quds, 16 personnes avaient péri dans les bombardements qui ont visé aussi bien les quartiers rebelles que les quartiers contrôlés par le régime, selon un média syrien et des secouristes. 

Les Etats-Unis ont fermement condamné ces frappes visant les secouristes de la défense civile, surnommés les "casques blancs". Le porte-parole du département d’Etat, Mark Toner, a souligné que ces raids reflétaient "une tendance abjecte" dans les tactiques employées par le régime de Bachar al-Assad, où des personnels médicaux sont délibérément visés dans les zones tenues par les rebelles.

 

 

À LIRE AUSSI

Image
François Hollande à l'Elysée.
Depuis la Jordanie, François Hollande s'alarme de la situation en Syrie
En déplacement au Proche-Orient François Hollande s'est dit préoccupé de la suspension des négociations à Genêve entre l'opposition syrienne et le pouvoir de Damas. La...
19 avril 2016 - 22:40
Politique
Image
Palmyre, en Syrie.
Enfants, civils, militaires: un charnier de Daech découvert à Palmyre, en Syrie
Les soldats fidèles à Bachar al-Assad ayant récemment repris la ville de Palmyre à Daech ont annoncé ce samedi avoir découvert un charnier. Un total de 42 dépouilles d...
03 avril 2016 - 17:54
Politique
Image
En Syrie.
Syrie: le régime affirme avoir repris la totalité de Palmyre des mains de Daech
Appuyée par son allié russe, l’armée syrienne affirme avoir repris ce dimanche le contrôle total de la cité antique de Palmyre. Une victoire symbolique et stratégique ...
27 mars 2016 - 16:44
Politique