Tarn: explosion dans une usine de solvants, 2 ouvriers en urgence absolue

Tarn: explosion dans une usine de solvants, 2 ouvriers en urgence absolue

Publié le :

Mercredi 21 Mars 2018 - 12:47

Mise à jour :

Mercredi 21 Mars 2018 - 12:52
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une explosion s'est produite dans l'usine Brenntag de Saint-Sulpice, dans le Tarn, ce mercredi. Deux ouvriers travaillant dans cette usine de solvants ont été transportés à l'hôpital en urgence absolue.

L'usine Brenntag de Saint-Sulpice, dans le Tarn, a été le théâtre d'une explosion ce mercredi 21 dans la matinée. La détonation a eu lieu dans une cuve remplie de solvant et a grièvement blessé deux personnes.

D'après La Dépêche du Midi, les deux ouvriers ont été transportés à l'hôpital en urgence absolue: ils ont été gravement brûlés au visage et au torse

A voir aussi: Explosion dans les Côtes-d'Armor - une maison soufflée, un couple enseveli sous les décombres

Les pompiers les ont évacué jusqu'à l'hôpital Rangueil à Toulouse vers 11h. En tout, une cinquantaine de soldats du feu étaient toujours présent sur les lieux mercredi à midi.

Les services de secours de Saint-Sulpice, Albi, Castres, Gaillac et Lavaur ont uni leurs forces pour sécuriser la zone et le préfecture du Tarn a mis en place un centre opérationnel départemental ainsi qu'une cellule d'urgence.

"C'est probablement l'absence de ventilation suffisante de la cuve qui auparavant contenait de l'acétate d'éthyle qui serait à l'origine de l'explosion. L'enquête le déterminera", a indiqué prudemment la préfecture dans un communiqué.

Par sécurité, les enfants scolarisés dans l'école à proximité de l'usine ont été confinés. Les trains faisant la liaison entre Toulouse et Albi ont aussi été stoppés comme l'a annoncé la SNCF.

L'usine Brenntag est une usine classée Seveso. C'est-à-dire qu'elle est identifiée par l'UE et la France comme un site présentant des risques d'incidents majeurs. Le site de Saint-Sulpice est classé en "seuil bas", le second seuil de la directive Seveso sur trois.

Une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés près de l'usine où l'explosion s'est produite.


Commentaires

-