TGV Paris-Colmar: au téléphone, un conducteur de train oublie un arrêt

TGV Paris-Colmar: au téléphone, un conducteur de train oublie un arrêt

Publié le :

Mercredi 21 Mars 2018 - 15:59

Mise à jour :

Mercredi 21 Mars 2018 - 16:10
Alors qu'ils se trouvaient dans le TGV Paris-Colmar, mardi, plusieurs passagers n'ont pas pu descendre à la gare de Sélestat (Haut-Rhin). Le conducteur du train était visiblement occupé au téléphone et aurait malencontreusement oublié l'arrêt.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ils ne sont pas arrivés chez eux en temps voulu. Alors qu'ils se trouvaient dans le TGV Paris-Colmar, mardi 20, plusieurs passagers n'ont pas pu descendre à la gare de Sélestat (Haut-Rhin), un arrêt pourtant annoncé dans le parcours du train. A leur grande surprise, ils ont vu leur destination défiler sous leurs yeux et ont finalement été contraints de s'arrêter au terminus. C'est un journaliste de L'Alsace, présent dans le TGV, qui a relaté la mésaventure. 

Ne comprenant pas la raison d'un tel oubli, ce dernier a donc demandé des explications à la SNCF. La compagnie ferroviaire aurait indiqué que le conducteur du train était occupé au téléphone et qu'il avait malencontreusement oublié l'arrêt. Finalement, le journaliste et les autres passagers se sont vu proposer un aller simple dans un TER pour rallier leur destination.

Ce n'est pas la première fois qu'un conducteur distrait oublie un arrêt de train. En juin dernier par exemple, le chauffeur du train Paris-Clermont censé desservir la gare de Nevers avait lui aussi manqué son arrêt mais pas pour la même raison. Il se trouvait en état d'ivresse.

Lire aussi - Ivre, un conducteur de train loupe son arrêt en gare de Nevers

Le conducteur avait été transporté à l'hôpital où une prise de sang avait été pratiquée. Placé en garde à vue, le cheminot avait 3,34 grammes d'alcool par litre de sang. Les quelque 200 passagers qui se trouvaient à bord, dont ceux qui devaient s'arrêter en gare de Nevers, avaient dû changer de train.

 

Alors qu'il se trouvait au téléphone, un conducteur de train a oublié un arrêt.


Commentaires

-