Thaïlande: un internaute en prison pour s'être moqué du chien du roi

Thaïlande: un internaute en prison pour s'être moqué du chien du roi

Publié le :

Mercredi 16 Décembre 2015 - 15:50

Mise à jour :

Mercredi 16 Décembre 2015 - 17:00
©AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

En Thaïlande, un homme est homme est emprisonné depuis une semaine pour avoir rédigé un commentaire tournant en dérision le chien du roi sur sa page Facebook. Il aurait également publié une infographie relative à un scandale politique et "liké" et "partagé" une photo "dégradée" du monarque. Accusé de crime de lèse-majesté et de non respect de la loi informatique, il encourt 37 ans de prison.

En Thaïlande, un homme est emprisonné depuis la semaine dernière pour avoir, entre autres, manqué de respect au chien du roi sur Internet. Poursuivi pour crime de lèse-majesté et non respect de la loi informatique, il risque 37 ans de prison.

Interpellé mardi dernier à Samut Prakan près de Bangkok, Thanakorn Siripaiboon, un ouvrier de l'industrie automobile de 27 ans aurait, selon son avocat cité par le site Khaosod, rédigé un commentaire tournant en dérision Tongdaeng, le célèbre chien du roi, sur sa page Facebook. "Le 6 décembre 2015, le suspect a copié trois images depuis Twitter et les a relayées sur sa page Facebook. Ces images véhiculent un contenu sarcastique sur le chien royal", a énoncé le procureur du tribunal militaire de Bangkok sans donner plus de détails.  Le suspect est également accusé d'avoir posté sur sa page une "infographie erronée" expliquant les ramifications d'une affaire de corruption dans laquelle des hauts responsables militaires seraient impliqués et d'avoir liké et relayé une photo "dégradée" du roi, Bhumibol Adulyadej, 88 ans, présenté comme un demi-dieu au peuple thaïlandais et hospitalisé depuis des mois.  

Cette affaire est "révélatrice de la nervosité de la junte ultra-royaliste au pouvoir depuis le coup d'Etat de mai 2014", note Europe-1 qui explique qu'en Thaïlande, la famille royale est protégée par l'une des lois les plus restrictives au monde. En effet, toute personne offensant le roi, la reine, son héritier ou le régent, est passible de 15 ans d'emprisonnement pour chaque délit.

Même le chien du roi est sacré. A tel point qu'il a déjà été utilisé par le passé par le monarque pour diffuser ses conseils à la nation. En 2002, ce dernier est même allé jusqu'à rédiger sa biographie tandis que depuis début décembre, la bête fait l'objet d'un film à l'affiche dans les salles de cinéma thaïlandaises en l'honneur de l'anniversaire de son maître tout puissant.  

"La détention secrète de Thanakorn devrait mettre tous les voyants au rouge, spécialement depuis que les autorités thaïlandaises ont échoué à résoudre les causes du décès de deux gardés à vue dans les geôles de l’armée", déclarait vendredi l’ONG Human Rights Watch"Il y a un mois, un célèbre astrologue a été retrouvé mort dans sa cellule, trois semaines après un officier de police. Ils avaient été arrêtés eux aussi pour crime de lèse-majesté", rappelle Liberation

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


Le roi thaïlandais Bhumibol Adulyadej vient de fêter son 88ème anniversaire.

Commentaires

-