"Tits = shot": le club parisien le Wanderlust offre un verre aux femmes qui montrent leurs seins et provoque un scandale

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Tits = shot": le club parisien le Wanderlust offre un verre aux femmes qui montrent leurs seins et provoque un scandale

Publié le 22/08/2017 à 16:52 - Mise à jour à 17:05
©Capture d'écran Google Street View
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le bar-club parisien le Wanderlust, situé quai d'Austerlitz dans le XIIIe arrondissement, est depuis lundi au cœur d'une polémique sur fond de sexisme. Une internaute a en effet fait remonter sur Twitter que le personnel proposait un verre gratuit aux femmes qui voulaient bien montrer leurs seins. La direction s'est offusquée, assurant ne pas avoir été au courant

Après le tarif d'entrée qui s'ajuste en fonction de la longueur de la jupe, voici venir le verre qui s'obtient en montrant ses seins. Une autre boite de nuit est en effet au cœur d'une polémique sexiste depuis lundi 21 et la diffusion d'une photo sur Twitter où l'on voit une pancarte, derrière un bar, indiquant "tits=shot" (littéralement "seins= verre") avec des photos polaroïds de jeunes femmes seins nus. Le bar-club incriminé est le Wanderlust, qui se situe quai d'Austerlitz dans le XIIIe arrondissement de Paris.

La jeune femme qui a fait remonter l'affaire sur les réseaux sociaux s'est offusquée que l'on considère le corps de la femme "comme une monnaie" et a expliqué qu'afficher "des photos dénudées de femmes sans leur consentement c'est grave et illégal".

Bien que le caractère illégal soit discutable, car l'absence du consentement des jeunes femmes affichées sur la pancarte n'est pas établie, la polémique a vite pris de l'ampleur sur les réseaux sociaux et est arrivée jusqu'aux oreilles de la direction du Wanderlust qui a diffusé des excuses.

"L'équipe du Wanderlust vient de découvrir ces photographies et condamne fermement ces pratiques inacceptables. Les photographies vont être retirées immédiatement et nous étudions des sanctions vis-à-vis des personnes responsables" indique le compte Twitter du bar, qui assure aussi que les photos existantes, montrant des jeunes femmes dénudées, vont être détruites.

Plusieurs internautes ont profité de ces messages pour dire que ce genre de pratiques n'est pas exceptionnel. A Paris, d'autres bars proposent exactement la même chose. A Toulouse, un établissement aurait même créé un concept autour de cela. Mais certains internautes ont assuré quand dans ce cas une autorisation écrite était signée, ce qui semble ne pas être le cas au Wanderlust.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


La direction du Wanderlust a répondu à la polémique sur Twitter en assurant ne pas avoir été au courant "de ces pratiques" jugées "inacceptables".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-