Torcy: une bagarre avec des centaines de personnes près de l'île de loisirs

Torcy: une bagarre avec des centaines de personnes près de l'île de loisirs

Publié le :

Mercredi 08 Août 2018 - 20:15

Mise à jour :

Mercredi 08 Août 2018 - 20:24
Une bagarre réunissant une centaine de personnes a éclaté mardi en fin d'après-midi près de la base de loisirs de Torcy, en Seine-et-Marne. les policiers ont dû séparer les rivaux venu de Torcy ou de Seine-Saint-Denis. Tout cela serait parti d'un "mauvais regard".
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Tout serait parti d'un "mauvais regard". Les policiers ont dû séparer une bagarre menée par une centaine de personne mardi 7 en fin d'après-midi à Torcy, en Seine-et-Marne.

Les faits se sont déroulés à l'extérieur de la base de loisirs de la commune: une centaine de personnes venues de Torcy et de Seine-Saint-Denis, selon Le Parisien, en sont venues aux mains.

"Au départ, il y aurait eu un mauvais regard et cela a dégénéré", a relaté une source policière. près de quarante agents ont dû être mobilisés pour faire revenir le calme. La police municipale est aussi venue en renfort.

A voir aussi: Torcy - film porno et masturbation, le père de famille s'exhibe à l'aire de jeux

Les agents ont eu recourt à du gaz lacrymogène pour disperser la centaine de bagarreurs qui ont d'ailleurs commis des vols de portables, mais aucune plainte n'a été déposée.

Les hommes du groupe de protection et de sécurisation des réseaux de la RATP ont aussi été mobilisés pour évacuer les jeunes venus de Seine-Saint-Denis vers les transports en commun les plus proches. Ils ont été conduits en navettes jusqu'à la gare RER.

Au moment ou la bagarre a éclaté, près de 500 personnes quittaient l'île de loisirs. La bagarre a alors créé un mouvement de foule, la situation est finalement rentrée dans l'ordre vers 21 heures. Si les forces de l'ordre ignorent si certains participants à la rixe ont été blessés (aucune plainte n'a été déposée), un policière a en revanche été touchée à la main.

A lire aussi:

Mosquée de Torcy - l'imam marocain, accusé d'avoir légitimé le djihad, peut désormais être expulsé

Bagarre à Orly - Booba fait appel de sa détention provisoire

Lisieux - une bagarre entre un urulogue et un anesthésiste dans le bloc opératoire

Un quarantaine de policiers ont dû être mobilisés pour séparer la bagarre.


Commentaires

-