"Toro embolado": ses cornes sont enflammées, un taureau se donne la mort (vidéo)

Cruauté

"Toro embolado": ses cornes sont enflammées, un taureau se donne la mort (vidéo)

Publié le :

Jeudi 27 Juillet 2017 - 18:40

Mise à jour :

Jeudi 27 Juillet 2017 - 18:45
A Foios en Espagne, un taureau est décédé mardi lors d'un "toro embolado", un rituel qui consiste à enflammer les cornes de l'animal avant de le détacher. En panique et désorienté, il a foncé contre un poteau, comme s'il voulait se suicider.
©Facebook
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les images sont insoutenables. A Foios en Espagne, un taureau est décédé mardi 25 dans d'affreuses circonstances lors d'une fête nocturne. Sous les yeux de centaines de spectateurs, et comme le veut le rituel du "toro embolado", un homme a mis feu à des embouts accrochés aux cornes de l’animal. Mais la scène a mal tourné. Attaché au milieu d'une place publique, le taureau a ensuite été libéré et a foncé contre un poteau, comme s'il voulait se suicider. En panique et désorienté, l'animal est mort sur le coup.

Rapidement,  un groupe de défense des animaux baptisé "Bulls Defenders United" s'est emparé de l'affaire en partageant la vidéo sur son compte Facebook et en appelant à mettre fin à ses atrocités. "Un taureau désespéré par les flammes sur ses cornes se jette sur un poteau auquel il était attaché. Combien de vies seront encore perdues au nom des traditions qui ne sont rien d’autres que des évènements barbares?", s'est-il interrogé dans la légende de la séquence.

Une pétition a également été mise en ligne, laquelle a dénoncé cette pratique cruelle, interdite depuis juin 2016 à Valence. "Il n'y a aucune justification pour que les animaux subissent une telle terreur et une douleur pour le divertissement humain. Pourquoi ne peuvent-ils pas attacher à leurs cornes de fausses torches avec des flûtes colorées ou bien utiliser une fausse tête de taureau? Supprimez cette pratique cruelle pour toujours", est-il notamment écrit.

Et sans grande surprise, les commentaires d'indignation et de colère ont rapidement été postés sur les réseaux sociaux. La chanteuse Jeanne Mas a notamment réagi, déplorant la stupidité des personnes participant à ces traditions. "Mais qui a pu mettre au monde de tels imbéciles! La torture continue en Espagne", a-t-elle écrit sur Twitter. 

(Attention cette scène peut heurter la sensibilité de certains)

Le taureau s'est tué dans l'arène.

Commentaires

-