Toulon: fausse alerte terroriste dans un TGV

Toulon: fausse alerte terroriste dans un TGV

Publié le :

Samedi 30 Juillet 2016 - 10:29

Mise à jour :

Samedi 30 Juillet 2016 - 10:30
©Xavier Vila/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La préfecture du Var a démenti l'information vendredi selon laquelle deux personnes avaient été interpellées dans un TGV reliant Nice à Paris lors d'une opération terroriste. Il s'agirait en fait d'une infraction à la législation sur les étrangers.

La police est intervenue vendredi 29 dans un TGV à quai à Toulon, qui effectuait la liaison Nice-Paris, suite à une fausse alerte. Le conducteur du train, parti à 15h02 de Nice, avait déclaré par haut-parleur que "deux individus suspectés de risque d'attentat" avaient été évacués par les forces de l'ordre, a rapporté une journaliste de l'agence Reuters présente dans le TGV. "Deux personnes ont été contrôlées pour un comportement qui avait paru suspect aux contrôleurs du train", a-t-on déclaré à la préfecture. "Il s'agissait d'une fausse alerte, il n'y a pas eu d'interpellation".

La rumeur, relayée par une agence de presse, s'était propagée rapidement sur les réseaux sociaux et même sur des sites d'informations.

C'est le signalement d'une passagère du train qui a entraîné l'intervention des forces de l'ordre. En effet, cette dernière soupçonnait de deux personnes "communiquant par signes et n'arrêtant pas de changer de place" d'être des terroristes en puissance. "Dans la rame de devant, il y avait des personnes qui ne répondaient pas, qui ne voulaient pas présenter leur billet", a fait savoir un contrôleur. Et d'ajouter: "vu la situation actuelle, les collègues ont demandé l'intervention de la police".

La brigade anticriminalité (BAC) est donc intervenu pour interpeller les deux individus signalés par la la passagère. Selon le quotidien Var-Matin, l'une des personnes interpellées étaient en règle et l'autre a échappé aux policiers, mais il s'agirait d'une infraction à la législation sur les étrangers. 

 

La préfecture du Var a démenti l'information vendredi selon laquelle deux personnes avaient été interpellées dans un TGV reliant Nice à Paris lors d'une opération terroriste.

Commentaires

-