Toulon: un policier décoré filmé en train de frapper des gilets jaunes (vidéo)

Toulon: un policier décoré filmé en train de frapper des gilets jaunes (vidéo)

Publié le :

Dimanche 06 Janvier 2019 - 14:56

Mise à jour :

Dimanche 06 Janvier 2019 - 14:58
Un commandant de police, fraîchement décoré de la Légion d'honneur, a été filmé en train de frapper plusieurs personnes en marge d'une manifestation de gilets jaunes à Toulon samedi. Largement partagée sur les réseaux sociaux, la vidéo a choqué. Le policier s'est expliqué ce dimanche.
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La vidéo d'un commandant de police en train de frapper des personnes en marge d'une manifestation de gilets jaunes à Toulon samedi 5 choque. Elle a été partagée de très nombreuses fois sur les réseaux sociaux, comme ''preuve'' des violences policières subies par les manifestants,

">

Cette vidéo est bien authentique et Didier Andrieux, commandant de police promu de la Légion d'honneur le 1er janvier dernier, apparaît clairement.

Tout d'abord, cet homme qui compte 34 ans de service au sein de la police est ''actuellement responsable par intérim des 400 policiers en tenue de Toulon'', a indiqué Var-Matin.

A voir aussi: "Gilets jaunes": les Français doivent dire "ça suffit" face aux violences, selon Le Maire

Sur la vidéo, il est tête nue et donne plusieurs coups de poings à un homme plaqué contre un mur avant que ses collègues ne l'arrêtent.

Puis plus tard dans la vidéo, le commandant frappe un manifestant vêtu d'un gilet jaune avant de s'en prendre brièvement à une autre personne.

Dans les colonnes de Nice-Matin, le policier a expliqué que le premier individu qu'il avait frappé avait un tesson de bouteille dans la main.

Il a expliqué avoir tout d'abord donné un coup sur la main ''pour lui faire lâcher le tesson'', en vain. C'est pour cette raison qu'il a ensuite donné ''deux autres coups'' au suspect qui s'avère être ''un multirécidiviste (...) qui n’a rien à voir avec les gilets jaunes'',

Ce suspect est en effet bien connu des services de police pour des faits d'outrage et de viol. Il a été placé en garde à vue et il comparaîtra à Toulon lundi 7.

Pour la seconde personne qui a été frappée, le commandant de police a expliqué que ''là encore le contexte (nuançait) fortement les images''.

Pour lui, il s'agissait "de l'interpellation d'un homme qui se rebellait''. Ce manifestant a par ailleurs lui aussi été arrêté et placé en garde à vue.

Le policier de son côté ne fait l'objet d'aucune poursuite.''Il y avait un contexte insurrectionnel avant et après ces vidéos, dans lequel il était impossible d’interpeller quelqu’un sans violence, et il a agi proportionnellement à la menace'', a estimé le procureur de la République de Toulon.

A lire aussi:

"Acte VIII" des "gilets jaunes": 35 gardes à vue à Paris

50.000 "gilets jaunes" mobilisés dans la rue, heurts à Paris et en province

Un commandant de police a été filmé en train de frapper des manifestants en marge d'une manifestation à Toulon.


Commentaires

-