Toulouse: un policier se suicide à son domicile

Toulouse: un policier se suicide à son domicile

Publié le 21/06/2019 à 18:44
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un policier de 45 ans, en poste à la Brigade Territoriale de Toulouse, s'est suicidé dans la nuit de jeudi 20 à ce vendredi 21 à son domicile. Il s'agit du 34ème suicide dans la police depuis le début de l'année.

Nouveau suicide au sein des forces de l'ordre. Un policier de Toulouse a été découvert sans vie à son domicile ce vendredi.

Agé de 45 ans, il était en poste au sein de la Brigade Territoriale et était en proie à de sérieux problèmes.

Il venait en effet de passer en conseil de discipline et risquait une suspension de 24 mois sans solde.

 Le quadragénaire avait payé l'un de ses collègues d'un service parisien pour échanger avec lui son poste d'affectation.

A voir aussi: Paris: un CRS meurt en se faisant un tatouage

Le policier de 45 ans a donc été retrouvé pendu chez lui, comme l'indique BFMTV. Si ses problèmes de travail étaient bien réels, rien n'a été dévoilé sur les raisons qui l'ont poussé à commettre ce geste irréversible.

Une cellule psychologique a été mise en place par son service pour permettre à ses collègues de pouvoir s'exprimer s'ils le désirent.

C'est le 34ème suicide au sein de la police française depuis le début de l'année: c'est presque autant que durant toute l'année 2018 pendant laquelle 35 policiers se sont donnés la mort.

A lire aussi:

Huit mois de prison avec sursis pour un Gilet jaune qui a crié "suicidez-vous" à des policiers

Face à la vague de suicides de policiers, de la "convivialité" et des "loisirs"

Un gendarme se suicide avec son arme dans sa caserne

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un policier a été retrouvé mort chez lui à Toulouse, c'est le 34ème suicide de policier de l'année.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-