Tours: il ouvre le feu aux urgences, un homme en garde à vue

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Tours: il ouvre le feu aux urgences, un homme en garde à vue

Publié le 03/12/2018 à 18:45 - Mise à jour à 18:50
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a ouvert le feu dimanche au petit matin au service des urgences d'un hôpital de Tours, suite à une dispute avec son épouse travaillant dans l'établissement. Il a été arrêté dimanche après-midi.

Il a provoqué la stupeur au service des urgences de l'hôpital de Tours, il a finalement été arrêté. L'homme qui a ouvert le feu au petit matin devant des malades attendant d'être soigné a été appréhendé par les gendarmes sur la commune de Larçay en Indre-et-Loire.

Dimanche 2, à 5h30 du matin, cet homme originaire du secteur d'Amboise selon France bleu pénètre dans le service des urgences de l'hôpital Trousseau, arme de poing à la main. Passablement excité, il provoque la panique chez les membres du personnel soignant qu'il croise dans les couloirs. Il ouvrira le feu une seule fois, logeant une balle dans un mur. Des agents de sécurité arrivent alors et parviennent à le mettre en fuite.

Selon les informations de France 3, l'homme avait déjà tenté une première fois de rentrer dans les locaux de l'hôpital et était parvenu à discuter avec sa femme, qui travaille dans l'établissement, avant qu'une dispute n'éclate, et qu'il se fasse expulser une première fois par les agents de sécurité. Il serait alors retourné à sa voiture chercher une arme à feu qu'il transportait avec lui.

Lire aussi: Ivre, il tire sur des policiers avec un pistolet à billes, 6 mois ferme

Pas moins de 50 hommes du GIGN avaient été mobilisés pour retrouver le suspect jugé dangereux, étant licencié d'un club de tir et possédant une arme de poing et un fusil à pompe. Les gendarmes avaient également mis à l'abri les deux enfants du couple âgés de six et neuf ans tant que leur père était dans la nature, avec ses deux armes à feu.

Le suspect a été placé en garde à vue au commissariat de Tours.

Voir aussi:

Le camion gêne l'automobiliste, il tire sur le chauffeur

Gironde: agacé par un SMS, il tire au fusil à pompe sur ses auteurs

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a été arrêté dimanche après-midi.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-