Trafic de drogue: 2 hôtesses Air France arrêtées, 36 kilos de cocaïne saisis

Trafic de drogue: 2 hôtesses Air France arrêtées, 36 kilos de cocaïne saisis

Publié le :

Jeudi 26 Mai 2016 - 08:56

Mise à jour :

Jeudi 26 Mai 2016 - 08:57
©Louis Nastro/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux hôtesses de l'air Air France ont été arrêtées jeudi en Ile-de-France suite à un coup de filet anti-drogue. Les enquêteurs, qui ont également saisi 36 kilos de cocaïne, soupçonnent les trafiquants présumés d'avoir fait passer la drogue à bord des avions de la compagnie tricolore.

Au-delà d'une saisie d'envergure, c'est tout un réseau présumé de trafiquants qui a été démantelé. Huit membres d'une même famille ont été interpellés jeudi 19 en Ile-de-France suite à des soupçons de trafic de cocaïne, selon les informations de Francetv info. Parmi elles, deux hôtesses de l'air d'Air France.

L'affaire est embarrassante pour la compagnie. Comment, alors que la sécurité des avions ne cesse d'être renforcée, en pleine période d'état d'urgence, deux salariés ont pu faire passer des quantités impressionnantes de drogue par les avions siglés du transporteur aérien français? Si les faits étaient avérés, la question ne manquerait pas de se poser d'autant que les hommes de la brigade des "stups" de Paris, qui ont mené l'enquête, ont saisi 36 kilos de cocaïne (d'une valeur de plus d'un million d'euros à la revente) et 110.000 euros lors d'une perquisition au domicile d'un suspect liée au démantèlement de ce réseau.

Les trafiquants présumés s'approvisionnaient en Guadeloupe avant de faire entrer la drogue sur le territoire métropolitain via l'aéroport d'Orly. "L'ensemble du trafic a eu lieu sur des vols Air France", souligne également une source policière citée par Francetv Info. Contactée par le site, la direction d'Air France a refusé de commenter l'affaire.

Sur les huit suspects arrêtés jeudi, quatre ont été incarcérées, dont une des deux hôtesses. La seconde a pour sa part été placée sous contrôle judiciaire. Deux autres interpellés ont été relâchés.

 

"L'ensemble du trafic a eu lieu sur des vols Air France", avance une source policière.


Commentaires

-