Trappes: nouvelle rixe entre bandes rivales, un blessé grave

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Trappes: nouvelle rixe entre bandes rivales, un blessé grave

Publié le 29/05/2017 à 10:42 - Mise à jour à 10:55
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un affrontement entre bandes rivales à Trappes (Yvelines) a fait au moins cinq blessés dont un grave qui risque de perdre la vue. Une trentaine de jeunes des quartiers Léo-Lagrange et Albert-Camus se sont affrontés dans la nuit de dimanche à lundi, comme cela a déjà été le cas à plusieurs reprises.

La victime la plus gravement touchée risque de perdre la vue. Tel est le résultat d'une nouvelle rixe entre deux bandes rivales de Trappes (Yvelines) qui a eu lieu dans la nuit de dimanche 28 à ce lundi 29 et qui a également fait au moins quatre autre blessés, révèle Le Parisien.

Ces violence auraient opposé pas moins d'une trentaine de jeunes, armés notamment de bâtons et de bombes lacrymogène, mais qui se seraient également affrontés à coups de bouteilles en verre si l'on en juge par l'état des quelques blessés qui ont été hospitalisés pour avoir reçu des éclats. Les policiers dépêchés sur place ont également entendu des détonations, mais selon les premiers éléments, il ne s'agirait pas d'armes à feu mais de fusées et de pétards utilisés comme projectiles.

La rixe semble avoir une nouvelle fois opposée deux bandes rivales, celle du square Leo-Lagrange et celle du Square Albert-Camus. C'est à ce dernier endroit que les violences ont éclaté vers minuit. Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale des Yvelines mais aucune interpellation n'avait encore été annoncée ce lundi matin.

Dans la nuit, cinq individus âgés de 17 à 21 ans se sont présentés aux urgences. Quatre d'entre eux souffraient de blessures légères, notamment de coupures. Mais l'un d'entre eux a été grièvement blessé aux yeux au point qu'il risque de perdre la vue. Il a été transféré à la fondation Adolphe Rothschild, spécialisée notamment en ophtalmologie, pour y être opéré.

Les affrontements entre ces bandes sont régulières à Trappes. La nuit précédente, un homme de 25 ans a été poignardé et un autre blessé à la tête à la sortie de la mosquée. En mai 2015, un adolescent de 14 ans avait été tué, victime d'une balle perdue square Albert-Camus.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le jeune homme grièvement blessé doit subir une opération pour espérer conserver la vue.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-