Trèbes: des tags contre le colonel Beltrame sur la vitrine du Super U

Trèbes: des tags contre le colonel Beltrame sur la vitrine du Super U

Publié le :

Mardi 21 Août 2018 - 15:49

Mise à jour :

Mardi 21 Août 2018 - 16:02
Des tags douteux ont été découverts ce mardi matin sur la vitrine du Super U de Trèbes, dans l'Aude, là où en mars dernier Radouane Lakdim a pris en otage des clients et employés du magasin, puis assassiné le colonel Arnaud Beltrame. Une enquête de gendarmerie a été ouverte pour découvrir l'identité du ou des malfaiteurs.
© ERIC CABANIS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le gérant du Super U de Trèbes, dans l'Aude, a eu une mauvaise surprise en arrivant sur son lieu de travail ce mardi 21 au matin. La vitrine du supermarché a été tagguée avec des inscriptions douteuses dans la nuit de lundi 20 à ce mardi.

"De Arnaud Amory a Arnaud Beltram, ce qui font désordre ici ne sonts jamais occitans (sic)", était-il par exemple écrit à la peinture jaune, et avec quelques fautes d'orthographe.

Arnaud Armoy, légat du pape chargé de réprimer l'hérésie cathare au 13e siècle, était originaire de Catalogne. Arnaud Beltrame est pour sa part devenu un héros national après les attentats de Trèbes en mars dernier.

A voir aussi: Attentat de Trèbes - le face à face entre le colonel Beltrame et Radouane Lakdim

Le lieutenant-colonel de gendarmerie avait pris la place d'une des otages de Radouane Lakdim lors de l'attaque du supermarché. Blessé par le terroriste peu avant l'assaut des militaires, le gendarme était mort quelques heures après.

"Dehors les francs-maçons, les arkis, les anglais. Dehors les Français venu ici sans raison (sic)", a aussi été inscrit sur la vitrine du magasin dans la nuit de lundi à ce mardi. En outre, un slogan occitan a également été inscrit par le ou les auteurs des dégradations: "Volèm Viure al Pais" ("Nous voulons vivre au pays", en français).

Une enquête a été ouverte et confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Carcassonne et de Trèbes selon L'Indépendant. Des prélèvements et des constatations ont d'ores et déjà été effectués sur les lieux. Malgré le slogan occitan, aucune piste n'est pour l'instant privilégiée par les enquêteurs.

A lire aussi:

Attentats de Trèbes - nouvelles révélations sur l'enquête et la mort d'Arnaud Beltrame

Attentats dans l'Aude: le Super U de Trèbes rouvre ses portes dans l'émotion

Attentats de Carcassonne et Trèbes: un jeune homme de 18 ans condamné pour apologie du terrorisme

La vitrine du Super U de Trèbes, dans l'Aude, a été vandalisée.


Commentaires

-