Turquie: un djihadiste français arrêté... à cause de sa calvitie

Turquie: un djihadiste français arrêté... à cause de sa calvitie

Publié le :

Jeudi 12 Novembre 2015 - 11:15

Mise à jour :

Jeudi 12 Novembre 2015 - 11:43
©Murad Sezer/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un Français, membre présumé du groupe Etat islamique, s'est fait repérer par les autorités turques alors qu'il faisait soigner sa calvitie. Il a été arrêté mercredi par la police.

Sa coquetterie l'a perdu. Un ressortissant français, membre présumé du groupe Etat islamique (EI), a été interpellé mercredi par la police turque dans la ville d'Izmir à l'ouest du pays. Identifié sous le nom de Mehdibend Saïd, il a récemment quitté la Syrie où il combattait dans les rangs de Daech avec l'intention de commettre un attentat sur le sol turc.

L'individu aurait été repéré par les services secrets turcs en raison de sa calvitie. En effet, il a été suivi jusqu'à un établissement de soins esthétiques où on lui a pratiqué une transplantation capillaire et où il devait subir une autre intervention chirurgicale afin, a-t-il dit aux enquêteurs, de "présenter mieux". 

Longtemps soupçonné de complaisance envers les rebelles les plus radicaux qui combattent le régime de Damas, le régime du président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan a récemment durci sa position. Notamment depuis l'attentat-suicide qui a fait 102 morts devant la gare centrale d'Ankara le 10 octobre lors d'une manifestation de syndicats, d'associations et de partis d'opposition turques. Si l'attentat n'a pas encore été revendiqué, les autorités turques l'ont attribué à l'Etat islamique.

A l'approche de la réunion du G20, le sommet annuel des chefs d'Etat et de gouvernement des vingt pays les plus riches de la planète, à Antalya (15 et 16 novembre) les autorités turques multiplient les coups de filets et les arrestations spectaculaires dans les milieux djihadiste. Plus d'une vingtaine de personnes soupçonnées d'appartenir à Daech ont été arrêtées dans la célèbre station balnéaire le 6 novembre.

 

La police turque a arrêté un djihadiste français, mercredi 11, qui a été trahi par sa calvitie.


Commentaires

-