Un adolescent accusé de tentative de viol et de meurtre sur une fillette de 10 ans

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 08 octobre 2018 - 12:55
Image
Une balance de la justice au tribunal de Rennes le 19 septembre 2017
Crédits
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
L'adolescent de 16 ans doit comparaître devant le tribunal pour enfants ce lundi pour tentative de viol et de meurtre
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
Une fillette de 10 ans aurait été victime d'une tentative de viol et de meurtre jeudi à Exmouth, en Angleterre. Un adolescent de 16 ans a été interpellé et doit être présenté au juge ce lundi.

Un adolescent de 16 ans a été interpellé dans le cadre de l'enquête sur la tentative de viol et de meurtre dont aurait été victime une fillette de 10 ans, jeudi 4 à Exmouth (sud-ouest de l'Angleterre).

Ce jour-là, l'enfant avait été découverte "en état de détresse" sur la voie publique, rapporte le Daily Mirror. Les conséquences d'une agression d'une violence "extrême" selon les premiers éléments de l'enquête. La victime a été ramenée chez elle avant d'être prise en charge par les secours et les services de police.

Rapidement des recherches et interrogatoires ont été menées dans le secteur. L'enquête a entraîné l'interpellation d'un jeune garçon de 16 ans. Eu égard à la violence de l'agression, celui-ci est mis en cause pour tentative de meurtre. Il aurait également tenté de violer l'enfant et doit comparaître ce lundi 8 devant le tribunal pour mineurs. La fillette serait encore choquée mais aurait commencé à répondre aux questions des enquêteurs.

Voir: Série de viols à Marseille: un adolescent de 16 ans arrêté

"La victime est épaulée par sa famille et les professionnels de santé ainsi que d'agents spécialement formés qui ont enfin été en mesure de discuter avec elle", a fait savoir un responsable de la police locale.

L'affaire a secoué la commune de 35.000 habitants, où la police se retrouve désormais confronté à la gestion des rumeurs et accusations. En effet, les victimes d'agression sexuelle bénéficient d'un anonymat garanti à vie. Il serait également illégal, même pour les médias britanniques, de dévoiler l'identité du suspect, celui-ci étant âgé de moins de 18 ans. Une règle qui vaut également pour les réseaux sociaux.

Lire aussi:

Nantes: un ado de 16 ans en garde à vue pour tentative de meurtre

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don