Un adolescent meurt noyé à la base de loisirs de Cergy-Pontoise

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un adolescent meurt noyé à la base de loisirs de Cergy-Pontoise

Publié le 21/04/2018 à 10:08 - Mise à jour à 10:36
©Ludovic Marin/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un adolescent de 16 ans est mort noyé vendredi alors qu'il se trouvait dans une zone interdite à la baignade de l'Ile de loisirs de Cergy-Pontoise. Malgré l'intervention des secours, il n'a pas pu être réanimé.

Un garçon de 16 ans est mort noyé, vendredi 20 dans le Val-d'Oise. Il a sombré alors qu'il se baignait près de l'Ile de loisirs de Cergy-Pontoise, zone qui propose de nombreuses activités nautiques. Toutefois, la baignade était interdite à l'endroit où le drame a eu lieu. Une enquête a été ouverte mais les premiers éléments laissent penser à un accident comme les jours de fortes chaleurs en comptent malheureusement beaucoup. Un autre drame a eu lieu la veille à Paris.

Voir: Mort d'un ado noyé dans la Seine, poussé par ses amis

Selon les éléments rapportés par Le Parisien, l'adolescent de nationalité tibétaine a été repéré dans l'après-midi par un promeneur. Il était en difficulté dans l'étang de la Folie. Prévenu, un secouriste s'est jeté à l'eau, bientôt rejoint par une embarcation des sapeurs-pompiers. Le jeune homme a pu être remonté mais avait déjà passé environ 15 minutes sous l'eau. Les secours ont réussi à relancer son cœur avant que celui-ci ne s'arrête une nouvelle fois. Le décès a été prononcé quelques heures plus tard.

L'enquête devra définir s'il s'agit bien d'une mort accidentelle. Selon le quotidien, un ami de la victime avait déjà rejoint une île sur l'étang. Il aurait donc pu se noyer sur le trajet en question. Le directeur de la base de loisirs a mis en avant les écarts importants de températures qui peuvent survenir dans cette zone où l'eau est profonde.

Le préfet du Val-d'Oise a de son côté rappelé les règles de sécurité en matière de baignade et notamment l'importance de n'entrer dans l'eau que dans les zones autorisées et surveillées où l'intervention des secours est plus rapide. 

En France, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans, mais les adultes peuvent également en être victimes. Les autorités sanitaires rappellent notamment qu'il faut tenir compte de sa forme physique, ne pas rentrer brusquement dans l'eau après un bain de soleil, prévenir ses proches avant de se baigner et tenir compte des difficultés qui peuvent survenir dans une zone de baignade naturelle (mer, rivières, lacs).

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'adolescent se baignait dans une zone interdite de la base de loisirs de Cergy-Pontoise.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-