Un avion Transavia contraint d'atterrir à cause de l'odeur d'un passager

"Insupportable"

Un avion Transavia contraint d'atterrir à cause de l'odeur d'un passager

Publié le :

Vendredi 01 Juin 2018 - 20:38

Mise à jour :

Vendredi 01 Juin 2018 - 20:38
Un avion de la compagnie aérienne Transavia a dû atterrir en urgence vendredi à l'aéroport du Faro au Portugal. La cause? L'odeur pestilentielle d'un passager était tellement insupportable qu'elle en a fait vomir d'autres. L'équipage a décidé de mettre l'individu en quarantaine dans les toilettes jusqu'à l'atterrissage.
© Gabriel BOUYS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La compagnie aérienne Transavia a été confrontée à un nouvel épisode… odorant. Après les problèmes de flatulences d'un vieil homme à bord d'un avion qui a dû atterrir en urgence à Vienne, en Autriche, au mois de février dernier, c'est cette fois-ci l'odeur pestilentielle d'un passager, qui ne s'était apparemment pas lavé depuis longtemps, qui a retardé le vol  HV5666, reliant les îles Canaries (Espagne) à Amsterdam (Pays-Bas).

Selon le site Internet Air Live, l'odeur de cet homme était tellement "insupportable" que certains passagers se sont mis à vomir ou à avoir des malaises.

C'est juste après le décollage que les membres du personnel de bord ont commencé à remarquer que certains voyageurs ne se sentaient vraiment pas bien. Ils ont rapidement repéré (au nez sans doute) d'où venait le problème.

Lire précédemment: Pets et atterrissage forcé du vol Transavia - ce qu'il s'est réellement passé dans l'avion

Ils ont alors pris la décision de dérouter l'avion vers l'aéroport du Faro au Portugal, afin d'évacuer ce passager malodorant. Mais pour éviter que d'autres personnes s'évanouissent, les hôtesses et stewards ont aussi décidé d'isoler l'individu, et de le mettre en quarantaine dans les toilettes.

A l'atterrissage, l'homme a été débarqué et les autres passagers ont été évacués. L'appareil a ensuite été aéré, nettoyé et désinfecté, avant que tous (sauf l'individu qui sentait mauvais) puissent réembarquer pour rejoindre leur destination, avec trois heures de retard.

Transavia a confirmé par communiqué que l'avion en question avait dû atterrir en urgence, en évoquant simplement une raison médicale.

Un avion de la compagnie aérienne Transavia a été contraint d'atterrir en urgence jeudi à cause de l'odeur pestilentielle d'un passager, qui faisait vomir les autres.

Commentaires

-