Un chant nazi retentit, la police met fin au concert

Un chant nazi retentit, la police met fin au concert

Publié le :

Lundi 03 Décembre 2018 - 15:08

Mise à jour :

Lundi 03 Décembre 2018 - 15:10
©Timur Matahari/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La police allemande a mis fin samedi à un concert donné par des groupes d'extrême droite. Les spectateurs ont commencé à reprendre des slogans nazis, ce qui est interdit en public, et c'est là que les forces de l'ordre ont décidé d'intervenir.

Des groupes de musique appartenant à la scène d'extrême droite ont donné un concert à Ostritz en Allemagne samedi 1er décembre. Mais la soirée n'est pas allée à son terme car les artistes amateurs et les spectateurs ont commencé à entonner des chants antisémites et notamment le slogan nazi "Sieg Heil" (littéralement en français "salut à la victoire").

En entendant ces cris, et après avoir reçu plusieurs plaintes du voisinage, la police locale a décidé d'intervenir pour mettre fin au concert.

A 1h du matin, le bâtiment où se tenait le spectacle (sur le site d'un ancien hôtel) avait été complètement évacués. Et une enquête a été ouverte.

Lire aussi: Allemagne - des néonazis se réunissent pour un festival controversé

La ville d'Ostritz, qui se situe dans l'ex-RDA près de la frontière polonaise, est connue pour ce type de manifestations. En avril dernier y avait notamment été organisé le festival "Reconquête de l'Europe" le jour de l'anniversaire de la naissance d'Hitler.

En Allemagne, il est strictement interdit par la loi d'utiliser en public des symboles nazis, comme la croix gammée, et d'entonner des chants antisémites comme le "Sieg Heil" qui étaient repris à l'époque nazie lors de tous les rassemblements militaires.

Et aussi:

Vincent Crase auteur d'un livre où résonnent les symboles nazis

Salut nazi: les joueurs d'un club allemand font scandale (photo)

Suède: 300 néonazis manifestent sous les huées à Stockholm

La police est intervenue samedi en Allemagne pour interrompre un concert, car les spectateurs avaient commencé à entonner un chant nazi.


Commentaires

-