Un couple mis en examen pour avoir ébouillanté son bébé

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un couple mis en examen pour avoir ébouillanté son bébé

Publié le 26/11/2018 à 12:51 - Mise à jour à 13:01
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une enquête a été ouverte pour violences aggravées après qu'un bébé a été gravement brûlé à Clermont-Ferrand. La mère et son compagnon ont été mis en examen. La justice devra définir si ces blessures ont été infligées volontairement ou non.

La thèse accidentelle n'est pas exclue, mais une enquête approfondie sera nécessaire pour savoir comment un bébé de 18 mois a pu être ébouillanté par ses parents, au point que son pronostic vital ait été engagé et qu'il ait dû être admis dans un service de grands brûlés.

Les faits ont eu lieu dans la nuit de jeudi 22 à vendredi 23. Les pompiers de Clermont-Ferrand ont été appelés par la mère, sa petite fille ayant été brûlée au moment de sa toilette. Arrivés sur place, les secours ont rapidement constaté la gravité de ses blessures et l'ont transportée à l'hôpital. L'enfant était alors en danger de mort, mais son état était jugé stable dimanche 25.

Voir: Un bébé tombe sur les rails et survit au passage du train (vidéo choc)

D'abord admis au CHU d'Estaing, le bébé a été rapidement transféré vers le centre des grands brûlés de Lyon. Une enquête a donc été ouverte pour violences sur mineur de moins de 15 ans par ascendant ayant entraîné une interruption totale de travail de plus de huit jours (90 au moins en l'espèce).

Des circonstances aggravantes qui portent à 15 ans de prison la peine encourue. Ce qui supposerait toutefois que ces blessures aient été volontairement infligées à l'enfant. C'est ce que devra déterminer l'enquête. La mère a été mise en examen ce weekend ainsi que son compagnon, beau-père de la victime, rapporte La Montagne.

"Le juge a beaucoup de travail et d’investigations à mener dans cette affaire", a précisé au quotidien le parquet de Clermont-Ferrand. Même si la thèse accidentelle était retenue, les responsables encourraient jusqu'à deux ans de prison en raison de la gravité des blessures subies.

Lire aussi:

Un bébé se tue avec le pistolet de ses parents, caché sous un oreiller

La mère de Séréna, l'enfant "du coffre", condamnée à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis

A 10 ans, elle tue un bébé en lui piétinant la tête: elle sera jugée comme une adulte

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le bébé a été gravement brûlé au moment de sa toilette.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-