Un couple tente de s'introduire dans un commissariat parisien

Un couple tente de s'introduire dans un commissariat parisien

Publié le :

Mercredi 19 Avril 2017 - 17:02

Mise à jour :

Mercredi 19 Avril 2017 - 17:16
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans la nuit de samedi à dimanche, un couple a été surpris en train d'escalader le mur d'enceinte du commissariat du IVe arrondissement de Paris. Interpellés, les deux individus ont déclaré à la police qu'ils avaient "simplement voulu regarder l'agencement des lieux".

Un couple a été placé en garde à vue dimanche 16 au commissariat du IVe arrondissement de Paris. Dans la nuit, vers 1h30 du matin, les deux individus avaient été surpris en train d'escalader le mur d'enceinte du bâtiment.

Filmés par une caméra de vidéo surveillance alors qu'ils tentaient d'ouvrir une fenêtre située au premier étage de l'établissement, un homme âgé de 20 ans et sa compagne ont été rapidement arrêtés par une patrouille de police.

Lors de leur garde à vue, les deux suspects ont indiqué aux forces de l'ordre qu'il avaient "simplement voulu regarder l'agencement du commissariat", en plein milieu de la nuit.

Le week-end dernier, un autre commissariat a été la cible de malfaiteurs. En fin d'après-midi à Honfleur, en Normandie, un homme de 58 ans s'est présenté au commissariat, muni d'un sac. Après être entré dans le bâtiment, l'homme a sorti de sa sacoche un cocktail Molotov de fabrication artisanale. Il a ensuite voulu l'enflammer à l'aide d'un briquet.

Mais un fonctionnaire a eu le réflexe de se saisir de son arme de service pour neutraliser le cinquantenaire pendant que ses collègues menottaient l'individu. Aucune personne n'a été blessée lors de cet incident et l'homme, qui présentait un taux d'alcoolémie de 0,62 grammes, a été placé en garde à vue.

L'individu aurait eu des intentions suicidaires et aurait demandé aux policiers de lui tirer dessus, selon L'Eveil de Lisieux. Il comparaitra devant le tribunal pour violence avec une arme sur personne dépositaire de l'autorité. En effet, un deuxième cocktail molotov ainsi qu'un marteau avaient été retrouvés dans sa voiture.

Ils ont vite été interpellés par une patrouille de police.


Commentaires

-