Un éléphant sauvage sème la panique dans une ville indienne (VIDEOS)

Un éléphant sauvage sème la panique dans une ville indienne (VIDEOS)

Publié le :

Jeudi 11 Février 2016 - 17:05

Mise à jour :

Jeudi 11 Février 2016 - 17:29
©Stephane Mignon/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans une ville à l'est de l'Inde, un éléphant sauvage égaré a endommagé une centaine de maisons, magasins et autres bâtiments mercredi. Des gardes forestiers ont réussi à en venir à bout en lui administrant quatre fléchettes tranquillisantes. Fort heureusement, l'incident n'a fait aucun blessé.

En Inde, les habitants de la ville de Siliguri (est) ont eu droit à une grosse frayeur mercredi 11. Pendant cinq heures, un éléphant sauvage qui s'était écarté de son groupe dans la forêt voisine a endommagé une centaine de maisons, magasins et autres bâtiments. Miraculeusement, l'incident n'a pas fait de blessé.

Dans les nombreuses vidéos postées par les habitants, on peut voir le pachyderme déambuler dans les rues comme si de rien n'était, piétinant des dizaines de motos sur son passage, tandis que les passants s'éloignent en hurlant. Certains ont même tenté de lui jeter des pierres pour l'écarter.

En vain: il aura finalement fallu l'intervention des gardes forestiers pour venir à bout de l'animal. Ces derniers ont réussi à le neutraliser grâce à quatre flèches de tranquillisants.  Une fois le monstre calmé, celui-ci a été transporté dans la forêt voisine de Sukna où vivent de nombreux éléphants.

Ce genre de rencontres improbables entre l'homme et des bêtes sauvages est courant en Inde, en raison de la destruction progressive de l'habitat naturel de ces dernières, estiment les experts.

La semaine dernière, des habitants de Bengalore, dans le sud du pays, en ont fait les frais quand un léopard s'est introduit dans un établissement scolaire, fort heureusement fermé à ce moment là. Pendant quatre heures, le félin a déambulé, blessant cinq personnes, avant d'être finalement capturé. Il a été confiné dans une pièce fermé et un tranquillisant a pu lui être administré via une grille de ventilation.  Il a ensuite été transporté au zoo Bannerghatta de Bangalore pour observation avant d'être libéré dans la forêt.

(Voir ci-dessous des vidéos des habitants de Siliguri): 

 

 

Ce genre de rencontres improbables entre l'homme et des bêtes sauvages est courant en Inde.


Commentaires

-