Un enfant de 5 ans sauve son père en appelant les secours

Un enfant de 5 ans sauve son père en appelant les secours

Publié le :

Mardi 15 Mai 2018 - 07:44

Mise à jour :

Mardi 15 Mai 2018 - 07:47
Un petit garçon de cinq ans a réussi, dimanche dans l'Orne, à appeler et à guider les secours jusqu'à sa maison, où son père avait fait un malaise. Les gendarmes ont souligné sa maturité et salué un acte "héroïque".
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les gendarmes ont souligné le comportement "héroïque" et d'une rare maturité du petit Quentin, 5 ans, qui a probablement sauvé la vie de son père dimanche 13 au soir.

Celui-ci était en effet tombé dans un coma diabétique. L'enfant l'a découvert inconscient et "en train de faire de la mousse par la bouche" à leur domicile de Glos-la-Ferrière (Orne), rapporte Ouest France. Il a alors eu la présence d'esprit de faire le 17.

Mais la situation est restée compliquée pour l'enfant et le gendarme qui a répondu. Le garçonnet n'était en effet pas capable de donner correctement son nom de famille et ne connaissait pas son adresse.

Lire aussi: Mort de Naomi Musenga - l'opératrice du Samu refuse de "porter le chapeau"

Il a donc fallu que le militaire glane autant d'informations que possible sur les lieux, demandant à l'enfant de décrire sa maison. Une patrouille a également été envoyé dans le secteur afin que les sirènes et les gyrophares puissent aider à repérer les lieux. Le gendarme a également convaincu l'enfant d'allumer les lumières extérieures et d'attendre les pompiers devant chez lui.

Des efforts qui auraient pu être réduits à néant lorsque le téléphone portable utilisé par l'enfant s'est finalement déchargé. Mais témoignant d'un sans froid étonnant pour son âge, Quentin a tout simplement été en cherché un autre pour rappeler les secours.

Les gendarmes obtiendront finalement l'adresse exacte grâce à l'opérateur téléphonique. Le SMUR est arrivé au même moment sur place et a pu prendre en charge le père.

L'enfant a réussi à guider les secours jusqu'à lui (Illustration).


Commentaires

-