Un ex-détenu radicalisé interpellé pour détention d'armes

Un ex-détenu radicalisé interpellé pour détention d'armes

Publié le :

Lundi 11 Février 2019 - 08:07

Mise à jour :

Lundi 11 Février 2019 - 08:09
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme qui venait de sortir de prison été était connu pour sa radicalisation a été interpellé dimanche 10 en Seine-Saint-Denis. En perquisitionnant son domicile, les policiers avaient découvert plusieurs armes et des munitions.

L'homme n'était sorti de prison que récemment, et était toujours sous surveillance en raison notamment de sa radicalisation. Il a été interpellé une nouvelle fois dimanche matin à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) après la découverte de plusieurs armes chez lui.

Après sa libération, l'homme faisait encore l'objet de mesures de contrôle et de surveillance, et avait notamment l'obligation de se rendre régulièrement au commissariat de police. C'est dans le cadre de cette surveillance que les policiers se sont une première fois rendus au domicile de l'individu samedi 9, mais celui-ci n'était pas sur place, rapporte franceinfo.

Voir: Le tireur de Strasbourg était un radicalisé au lourd passé judiciaire

Une perquisition a alors été menée. Dans l'appartement, les forces de l'ordre ont découvert deux armes de poings ainsi que des munitions, pour certaines à blanc, ainsi qu'une grenade d'entrainement (au plâtre). Un mandant de recherches a donc été délivré à l'encontre de l'ex-détenu. Il a finalement été arrêté dimanche matin alors qu'il se trouvait dans un bar non-loin de chez lui. Il a été placé en garde à vue.

Il devrait être auditionné dans les jours qui viennent, ce qui devrait permettre d'établir dans quel but il détenait ces armes. Si l'homme est considéré comme radicalisé et dangereux, il n'aurait pas été condamné pour des faits en lien avec le terrorisme. Rien ne permettait donc ce lundi d'affirmer que la possession de ces armes était en lien avec un quelconque projet d'attentat.

Lire aussi:

Saint-Etienne: deux adolescentes radicalisées projetaient d’attaquer un commissariat

La radicalisation dans les prisons belges, "un problème considérable"

Deux armes de poing ont été découvertes chez l'ex-détenu connu pour sa radicalisation.


Commentaires

-