Un gang de cambrioleurs de bars-tabacs démantelé

Enquête

Un gang de cambrioleurs de bars-tabacs démantelé

Publié le :

Vendredi 13 Juillet 2018 - 07:43

Mise à jour :

Vendredi 13 Juillet 2018 - 07:43
Quatre hommes ont été interpellés puis écroués après une série de cambriolages visant des bars-tabacs d'une partie nord-ouest de la France. Le gang, composé d'individus originaires de la région parisienne, volait essentiellement des paquet et cartouches de cigarettes.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Quatre hommes âgés de 29 à 51 ans ont été arrêtés par le GIGN samedi 7 juillet dernier dans l'Eure, alors qu'ils revenaient d'une série de cambriolages visant des bars-tabacs. Ils ont été écroués mercredi 11.

Ce gang de cambrioleurs sévissait essentiellement dans un vaste quart nord-ouest de la France. Ils sont notamment soupçonnés d'avoir pillé les stocks de plusieurs bars-tabacs dans l'Eure, l'Ille-et-Vilaine, l'Oise et le Val-d'Oise.

Les quatre individus, tous originaires de la région parisienne, volaient essentiellement des paquets et cartouches de cigarettes ainsi que des boîtes de tabac à rouler, pour les revendre au marché noir.

Des perquisitions ont été effectuées à leurs domiciles et les forces de l'ordre ont retrouvé du matériel d'effraction, plus de 4.000 paquets de cigarettes volés ainsi qu'une arme à feu.

Lire aussi: Tarn - un buraliste condamné pour le meurtre d'un jeune cambrioleur

Le préjudice, des vols commis uniquement la nuit du 7 juillet, a été estimé à environ 40.000 euros. Mais les forces de l'ordre enquêtent depuis fin juin sur ce gang qui a été relié à une vingtaine de cambriolages.

Selon le procureur adjoint d'Evreux, ces hommes, décrits comme "expérimentés et très déterminés", composaient "deuxième équipe criminelle mobile de ce genre neutralisée dans l'Eure par le GIGN", en l'espace de trois mois.

Les quatre ont été mis en examen et une information judiciaire a été ouverte pour des faits de vols en bande organisée, association de malfaiteurs et violences aggravées sur agents des forces de l'ordre.

Quatre hommes, faisant partie d'un petit gang de cambrioleurs, ont été interpellés la semaine dernière après avoir visé plusieurs bars-tabacs.

Commentaires

-