Un gendarme gravement blessé, percuté volontairement par un motard

Artemare

Un gendarme gravement blessé, percuté volontairement par un motard

Publié le :

Jeudi 19 Avril 2018 - 12:38

Mise à jour :

Jeudi 19 Avril 2018 - 12:45
Un gendarme a été violemment percuté mercredi dans l'Ain par un motard qui cherchait à échapper à un contrôle. Grièvement blessé, le militaire a été héliporté à l'hôpital de Lyon. Le chauffard est activement recherché.
©Pascal Pavani/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le militaire est très grièvement blessé. Un motard a volontairement percuté un gendarme à vive allure mercredi 18 dans l'après-midi, sur la route départementale 904 à Artemare, dans le département de l'Ain, avant de prendre la fuite.

Les membres des forces de l'ordre de la brigade motorisée de Belley, procédaient à un contrôle routier classique au bord de la route lorsque l'accident est survenu, rapporte Le Progrès. Les militaires effectuaient un contrôle des papiers d'un automobiliste lorsque le vrombissement d'une moto les a surpris. Comme il est d'usage, les gendarmes se sont alors disposés sur la chaussée pour signifier au motard de se ranger à son tour sur le bord de la route. Toutefois, le conducteur du véhicule n'a absolument pas décéléré et a cherché à échapper au contrôle. Un premier gendarme a réussi à éviter la moto lancée à pleine vitesse mais un second militaire a été très violement percuté par le chauffard.

Lire aussi - Gironde: le père aurait tué son fils, accusé d'avoir percuté mortellement un gendarme

Ce dernier a réussi à garder le contrôle de son véhicule et pris la fuite. Les collègues du gendarme blessé ont immédiatement prévenu les secours. Le fonctionnaire était conscient à l'arrivée des pompiers qui l'ont immédiatement médicalisé. Devant la gravité des blessures qu'il présentait aux membres inférieurs, décision a été prise de l'héliporter vers un l'hôpital de Lyon Sud. Pris en charge par le corps médical, ses jours ne sont plus en danger.

Une vaste dispositif de gendarmerie a été déployé pour tenter de retrouver le chauffard. Un appel à témoin a également été lancé. Toute personne ayant des renseignements sur cet accident peut donc contacter la gendarmerie de Culoz au 04.74.87.00.11 ou en composant le 17.

Le préfet de l'Ain a exprimé son soutien aux gendarmes et son émotion. Il a condamné par ailleurs "cette atteinte aux personnels mobilisés au quotidien dans la lutte contre l'insécurité routière".

Un gendarme a été violemment percuté mercredi dans l'Ain par un motard. Il est grièvement blessé.

Commentaires

-