Un Gilet jaune menace de "guillotiner" un député LREM, il est placé en garde à vue (vidéo)

Un Gilet jaune menace de "guillotiner" un député LREM, il est placé en garde à vue (vidéo)

Publié le :

Jeudi 03 Janvier 2019 - 09:46

Mise à jour :

Jeudi 03 Janvier 2019 - 09:49
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un Gilet jaune de 51 ans a été placé en garde à vue à Vesoul pour avoir menacé de "guillotiner" le député LREM de Haute-Saône Christophe Lejeune en décembre dernier.

Le procureur de la République a expliqué qu'il s'agissait d'un type de plainte extrêmement peu courant. Christophe Lejeune, député LREM de Haute-Saône a déposé plainte contre un homme de 51 nans qui a menacé de le "guillotiner" en marge d'un dépôt de cahiers de doléances des Gilets jaunes à Vesoul le 20 décembre dernier. Identifié par des images vidéo, l'individu a été interpellé et placé en garde à vue.

Les faits avaient eu lieu dans la soirée devant les locaux de la préfecture de Haute-Saône alors que le député de la majorité est allé au contact des Gilets jaunes pour entendre leurs revendications. Alors que l'élu dialogue avec des participants au mouvement, on entend distinctement une voix crier à deux reprises "la guillotine" à l'adresse du député.

Identifié par la justice, l’homme est un ouvrier de 51 ans connu des services de police pour des "entraves" lors de manifestations de Gilets jaunes. Il a été placé en garde à vue, mercredi 2, et risque un renvoi devant le tribunal correctionnel qui pourrait lui valoir une peine de cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende. "On est face à une remise en cause des fondements de la démocratie, on ne peut pas accepter de telles menaces à l'encontre d'un élu", a fait savoir le procureur à France 3.

Lire aussi - "Gilets jaunes": une autre permanence de député LREM dégradée

Le député Christophe Lejeune avait déjà déposé une plainte en novembre 2018, après que des Gilets jaunes se sont introduits dans son domicile de Luxeuil-Les-Bains et ont fermé son portail avec des joints serreflex, précise France 3. 

Voir:

Un député LREM (ivre?) prêt à se battre contre des gilets jaunes à un péage (vidéo)

Un député LREM victime d'intimidations: "Sans les gendarmes, j'aurais fini à poil"

 

Un Gilet jaune de 51 ans a été placé en garde à vue à Vesoul pour avoir menacé de "guillotiner" un député LREM.

Commentaires

-